Un jeune homme décède après avoir inhalé du protoxyde d’azote

Un homme de 22 ans est mort ce samedi à Vitry-sur-Seine dans le Val-de-Marne, peu de temps après avoir inhalé du protoxyde d’azote, utilisé par de nombreux jeunes comme gaz hilarant. Une enquête a été ouverte par le parquet de Créteil. Les médecins alertent régulièrement sur les risques de l’inhalation de ce gaz, qui peut provoquer des brûlures, des pertes de connaissances mais aussi des asphyxies et des problèmes neurologiques ou cardiaques.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article