Un médecin radié qui continuait d’exercer condamné par la justice

Le tribunal judiciaire de Dax a condamné un ex-médecin généraliste à un an de prison avec sursis et à une amende de 1 000 euros dont la moitié avec sursis. Radié de l’Ordre en 2012 (pour une raison qui n’a pas été précisée), il avait continué à exercer jusqu’en 2014 se faisant payer 50 € (qu’il ne déclarait pas) pour des consultations d’acupuncture et de « micro-nutrition »…

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article