Réagir

Vos réactions (1)

  • Les apports de Freud et Lacan

    Le 14 juin 2017

    Le bilan du freudisme est mince, si pas négatif car la facilité de tout expliquer (via l'Inconscient, les résistances, etc.) a freiné bien des recherches. Un de ses principaux apports de Freud a été le développement de la psychothérapie à domicile. A son époque la majorité des médecins qui s’occupaient de problèmes psys le faisaient dans le cadre de l’hôpital. Freud a facilité l’abord de questions sexuelles, mais n’a pas fait de découvertes essentielles en ce domaine. Concernant l’efficacité de sa méthode : il ne faisait pas beaucoup mieux que des contemporains (Janet, Dubois, Forel et al.). Avec le temps, il a d’ailleurs été de plus en plus déçu de sa propre efficacité. Voir à ce sujet : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2367

    Quant à Lacan, son « apport » a été de masquer la facilité de la pratique freudienne par une théorisation verbeuse et une érudition éblouissante. A propos de la facilité de la pratique freudienne, voir :
    https://blogs.mediapart.fr/jacques-van-rillaer/blog/110617/psychanalyste-un-job-facile-pas-complique

    J. Van Rillaer
    Psychanalyste freudo-lacanien de 1969 à 1979
    Professeur émérite de psychologie à la Faculté de Médecine de l'université de Louvain

Réagir à cet article