Qui s’y frotte s’y pique

La possibilité pour les pharmaciens de réaliser certaines vaccinations, entrouverte par le projet de loi de santé, est décriée par les infirmières selon un sondage de l’Ordre national des infirmières. Une information qui a donné lieu à un débat chez les lecteurs du JIM… dépassant largement la seule piqûre de rappel !

Voir : http://www.jim.fr/medecin/actualites/e-docs/vaccination_par_les_pharmaciens_les_infirmiers_sont_contre__150416/document_actu_pro.phtml

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article