Réagir

Vos réactions (1)

  • Faux et usage de faux

    Le 27 décembre 2015

    Dans cette affaire, c'est le faux certificat qui est condamnable mais pas sa position face à la vaccination, qui ne relève que de la liberté d'opinion; même si cette cette liberté est tous les jours plus réduite, en France, mais c'est une autre histoire...

    Dr Christian Trape

Réagir à cet article