Ventilation à FiO2 80 % pendant l’anesthésie : efficace et sans danger

Bien que l’OMS, se basant sur un bon niveau de preuves, recommande une fraction élevée (80 %) d'oxygène inspiré (FiO2) afin de réduire l'infection du site chirurgical chez les adultes sous anesthésie générale avec intubation trachéale, l’innocuité de cette approche fait l'objet d'un débat continu. Débat enrichi par cette revue systématique de la littérature qui s’est attachée à définir le risque relatif d'événements indésirables (EI) cliniquement pertinents associés à une FiO2 élevée.

Les articles potentiellement pertinents sur lesquels l’OMS s’était basée ont été revus, en y rajoutant les mises à jour (juillet 2018) d'EMBASE et de PubMed pour les études contrôlées randomisées et non randomisées signalant des EI chez des patients ayant subi une chirurgie sous FiO2 80 % versus 30-35 %. Ont été comparés les ratios de risque (RR) pour les complications majeures, telles que la mortalité ou l'admission en service de réanimation.

La confiance en l’OMS peut continuer de régner

Dix-sept essais jugés de qualité modérée et de bonne qualité et deux études non randomisées comportant un risque de biais important ont été revus. Aucun signe d'effet nocif associé à une forte FiO2 n'a été relevé pour les EI majeurs dans la méta-analyse des essais randomisés : atélectasie RR 0,91 [intervalle de confiance à 95 % (IC à 95 %) 0,59-1,42] ; événements cardiovasculaires RR 0,90 (IC 95 % 0,32-2,54) ; admissions en réanimation RR 0,93 (IC 95 % 0,7-1,12) et mortalité pendant l'essai RR 0,49 (IC 95 % 0,17-1,37). Une seule étude, mais non randomisée, a signalé qu’une FiO2 élevée avait été associé à des EI respiratoires majeurs [RR 1,99 (IC à 95 % : 1,72-2,31)].

Cette méta-analyse nous rassure car elle n’a décelé aucun effet délétère de la ventilation à FiO2 à 80 % chez les patients adultes sous anesthésie générale. Il n’y a donc aucune raison d’aller à l'encontre des recommandations de l'OMS et des Centers for Disease Control and Prevention !

Dr Bernard-Alex Gaüzère

Référence
de Jonge S, Egger M, Latif A, Loke YK, Berenholtz S, Boermeester M, Allegranzi B, Solomkin J : Effectiveness of 80% vs 30-35% fraction of inspired oxygen in patients undergoing surgery: an updated systematic review and meta-analysis. Br J Anaesth., 2019; 122: 325-334. doi: 10.1016/j.bja.2018.11.024.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article