La grossesse d'une femme ayant eu une arthrite juvénile idiopathique est à risque.

L’arthrite juvénile idiopathique (AJI), regroupant divers phénotypes cliniques, est caractérisée par l'apparition d'une arthrite avant l'âge de 16 ans. Rhumatisme chronique le plus fréquent de l'enfance, son évolution naturelle est variable, plus d'un tiers des malades ayant toujours des manifestations à l'âge adulte.

Une équipe suédoise a mené une étude à partir des données d’un registre national dont l’objectif était d’examiner l'évolution des grossesses chez des femmes atteintes de JIA en la comparant au devenir des grossesses dans la population générale.
Il s'agissait d'une étude de cohorte incluant des naissances entre 1992 et 2011 : 1 802 naissances de femmes ayant eu un antécédent d’AJI (1 169 AJI pédiatriques et 638 AJI persistant à l’âge adulte) et 1 949 202 naissances témoins ont été analysées.

Des risques pour la mère et l’enfant

Les femmes malades avaient un risque aggravé d'accouchement prématuré : Odds Ratio=1,74, IC : 1,35-2,67 pour les AJI pédiatriques et OR=4,12, IC : 2,76-6,15 pour les AJI s’étant poursuivies à l’âge adulte.
Les JIA persistantes étaient associées à des accouchements très prématurés (OR=3,14, IC : 1,58-6,24), des naissances avant terme spontanées (OR=6,28, IC : 2,68-13,81), des bébés plus petits (OR=1,84, IC : 1,19-2,85), une prééclampsie précoce (OR=6,28, IC : 2,68-13,81) ou tardive (OR=1,96, IC : 1,31-2,91).

Les femmes ayant eu une AJI pédiatrique avaient aussi un surrisque de césariennes (OR=1,42 : IC 1,66-1,73) et d'induction du travail (OR=1,45, IC : 1,18-1,77).
En conclusion, il existe une augmentation des risques de la grossesse, pour la mère, mais également pour'enfant, chez les femmes aux antécédents anciens ou actuels d’AJI par rapport à la population générale. Il faut néanmoins souligner qu’aucune information n’a été donnée sur les traitements pris par les femmes durant la grossesse ou l'activité de la maladie. Quoi qu’il en soit, il apparaît que ces patientes, mêmes guéries, nécessitent une surveillance accrue pendant leur grossesse.

Dr Lasoudris Laloux

Référence
Remaeus K et coll. : Juvenile onset arthritis and pregnancy outcome: a population-based cohort study. Ann Rheum Dis 2017.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article