L'essentiel du calendrier des vaccinations en 2016 : première partie, le nourrisson

Chaque année, la publication du nouveau calendrier est l’occasion de faire le point sur les vaccinations pour savoir si des mises à jour sont nécessaires et quelles sont les recommandations.

C'est pourquoi, en collaboration avec Santé publique France, le JIM a décidé, comme l'an passé, de contribuer à la large diffusion du calendrier des vaccinations 2016.


Nous débutons ce cycle de publications cette semaine par les vaccinations des nourrissons.

En 2013, le calendrier des vaccinations avait été modifié et simplifié de façon importante. En 2016, aucune nouveauté pour les nourrissons.

Quelles vaccinations chez le nourrisson en 2016 ?

• Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, infections invasives à Haemophilus influenza de type b et hépatite B

Le schéma simplifié 2+1, comporte, depuis 2013, deux injections aux âges de 2 et 4 mois, suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois pour ces six valences (DTCaPolioHib et HBV).

Dans le cadre de la stratégie dite du cocooning – qui vise à protéger les nourrissons trop jeunes pour être protégés par la vaccination en immunisant leur entourage proche – un rappel contre la coqueluche est recommandé pour les adultes vaccinés depuis plus de dix ans, et qui sont ou seront en contact étroit et durable avec des nourrissons âgés de moins de 6 mois (grand parents, baby sitter, …).

Pour les professionnels en contact avec les nourrissons, il est recommandé d’effectuer les rappels contre diphtérie-tétanos-polio recommandés à l’âge de 25, 45 et 65 ans avec un vaccin associant la valence coqueluche (vaccin dTcaPolio).

• Infections invasives à pneumocoque

Le schéma standard 2+1 comprend 2 doses de vaccin conjugué 13-valent à l’âge de 2 mois et 4 mois, suivies d’un rappel à l’âge de 11 mois, en co-administration, à un autre point d'injection, avec le rappel penta ou hexavalent (DTCaPolioHib et HBV).

Pour les prématurés et les nourrissons à risque élevé de contracter une infection invasive à pneumocoque, le schéma vaccinal comprend 3 doses à l’âge de 2, 3 et 4 mois, puis un rappel à l’âge de 11 mois. L’enfant de plus de deux ans, à risque élevé de contracter une infection invasive à pneumocoque, recevra une injection complémentaire avec le vaccin polyosidique 23-valent.

• Rougeole, oreillons et rubéole (ROR)

L’administration de la première dose de vaccin se fait pour tous les enfants à l’âge de 12 mois et quel que soit le mode de garde (en dehors de périodes épidémiques). La 2e dose est recommandée à l’âge de 16-18 mois.

-    Un délai de neuf mois est à respecter entre une injection d’immunoglobulines (cas d’une situation de contage) et une vaccination ROR.

-    Dans le cas particulier d’un enfant de 6 à 11 mois exposé à un cas de rougeole, une dose de vaccin monovalent contre la rougeole sera effectuée dans les 72 heures suivant le contact présumé. L’enfant recevra ensuite deux doses de vaccin ROR suivant le schéma standard: une dose à 12 mois et une dose à 16-18 mois.

• Infections invasives à méningocoque de type C

La vaccination est recommandée à l’âge de 12 mois. La co-administration est possible avec la première dose de ROR (à un autre point d’injection).

•  La vaccination contre les infections invasives à méningocoque de type B n’est pas recommandée dans le cadre d’une stratégie généralisée de prévention. Elle concerne seulement des enfants à risque spécifique (cf. calendrier des vaccinations) et des situations particulières notamment d’épidémie et d’hyper-endémie.


D : Diphtérie dose entière d’anatoxine ; d : diphtérie dose réduite d’anatoxine
T : Tétanos – Polio : Poliomyélite – Ca : Coqueluche acellulaire dose entière d’antigènes coquelucheux
ca : coqueluche acellulaire dose réduite d’antigènes coquelucheux – Hib : Haemophilus influenzae de type b VHB : Virus de l’Hépatite B – PnC : Pneumocoque conjugué – ROR : Rougeole, Oreillons Rubéole – Méningo C : Méningocoque C – HPV : Papillomavirus humains.


A noter : le calendrier des vaccinations 2016, comprenant l’ensemble des recommandations, est consultable sur le site du ministère chargé de la santé

L'ESSENTIEL
• Le rappel avec un penta- ou hexavalent est réalisé à l’âge de 11 mois.
• Le rappel du vaccin pneumococcique conjugué est réalisé à l’âge de 11 mois et co-administré avec le rappel penta ou hexavalent.
• La première dose de ROR est effectuée à l’âge de 12 mois pour tous les nourrissons, quel que soit le mode de garde, la seconde entre 16 et 18 mois.
• Le vaccin contre les infections invasives à méningocoque de type C est effectué à 12 mois en co-administration avec la première dose du vaccin ROR.
• Pour les enfants à risque élevé de tuberculose, le BCG est recommandé dès la naissance.

Pour en savoir plus

[1] Le Calendrier des vaccinations 2016 est disponible dans son intégralité sur le site du Ministère de Affaires sociales et de la Santé :
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinal_2016.pdf

[2] Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Avis relatif à la simplification du calendrier vaccinal du 21 décembre 2012 : 21 p :
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20121221_simplificationcalendriervaccinal.pdf

[3] Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Vaccinations des personnes immunodéprimées ou aspléniques | Recommandations. HCSP, coll. Avis et Rapports, 2012 : 144 p :
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=322

[4] Consulter le site de Santé publique France :
http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/vaccination/calendrier/calendrier-vaccination.asp


Copyright © http://www.jim.fr