Moins de complications respiratoires avec 2 bouffées de salbutamol avant l’amygdalectomie

Acte réalisé à proximité du carrefour aérodigestif, l’amygdalectomie impose de protéger les voies respiratoires avec un masque laryngé ou une sonde trachéale. Des complications respiratoires péri-opératoires restent possibles : laryngospasme, bronchospasme, désaturation, gêne respiratoire, toux et stridor. Leurs facteurs de risque comprennent le jeune âge, l’obésité, les infections récidivantes ou récentes des voies respiratoires… Un essai thérapeutique montre qu’elles peuvent être réduites par une prémédication des enfants avec du salbutamol inhalé.

A l’Hôpital d’Enfants de Perth (Australie), l’amygdalectomie a pour principale indication le syndrome d’apnées obstructives du sommeil [SAOS] et pour technique exclusive la coblation, sous couvert d’une anesthésie générale au sévoflurane et de la mise en place d’un masque laryngé plus souvent que d’un tube trachéal. Elle est en général couplée à une adénoïdectomie.

L’essai randomisé qui s’est déroulé dans cet hôpital a comparé le salbutamol à un placebo. Il a été conduit en insu des patients, des soignants et des chercheurs, et est analysé en intention de traiter.

Les 484 enfants enrôlés sont âgés de 15 mois à 9 ans (âge médian : 5,6 ans) et classés ASA 1 et 2, sauf neuf qui sont classés ASA 3. Une moitié d’entre eux a inhalé 2 bouffées de salbutamol (dose totale : 200 μg), via une chambre d’inhalation rigide ou souple, 20 à 60 min. avant le début de l’intervention ; l’autre moitié a inhalé un placébo.

Effet significatif sur le risque de laryngospasme, de toux, de désaturation

A facteurs de risque similaires les enfants traités par salbutamol ont fait moins de complications respiratoires que les enfants non traités pendant le séjour en salle d’opération et en salle de réveil (67/241, soit 28 %, versus 114/238, soit 48 %). Le risque de complications est multiplié par 2,4 en l’absence de prémédication par le salbutamol (Odds Ratio [OR] : 2,4 ; Intervalle de Confiance de 95 % [IC95%] : 1,6-3,0 ; p < 0,001). Deux facteurs sont associés aux complications : un SAOS modéré à sévère et l’intubation trachéale. Après ajustement par ces facteurs, le risque de complications des enfants non traités change peu (OR = 2,8, IC95% : 1,9-4,2 ; p < 0,001).

Les différences entre les 2 groupes d’enfants sont significatives au cours de 2 phases de l’anesthésie, l’induction et l’émergence, ainsi que pour 3 types de complications, le laryngospasme (12 % vs 5 % ; OR = 2,5, IC95 % : 1,3-5,1 ; p <0,01), la toux (33 % vs 11% ; OR = 3,9, IC95% : 2,4-6,1 ; p <0,001) et les désaturations en dessous de 95 % de SaO2 (23 % vs 15 % ; OR = 1,7, IC95% : 1,0-2,7 ; p <0,05), qui sont les plus fréquentes des complications respiratoires.

Il faut prémédiquer environ 5 enfants par le salbutamol pour éviter une complication respiratoire à un enfant supplémentaire (Nombre Nécessaire à Traiter : 4,8 ; IC95% : 8,6-6,3).

L’étude n’a pas recensé systématiquement les effets indésirables du salbutamol inhalé, mais ceux-ci paraissent négligeables compte tenu de la dose reçue.

Ainsi, la prémédication des enfants qui vont subir une adéno-amygdalectomie avec du salbutamol en inhalation, médicament peu coûteux et bien toléré par cette voie, diminue clairement le risque de complications respiratoires péri-opératoires. Au-delà de son effet bronchodilatateur, le salbutamol peut agir en diminuant l’inflammation de l’arbre trachéobronchique. Il paraît justifié de l’administrer juste avant une adéno-amygdalectomie.

Dr Jean-Marc Retbi

Référence
Von Ungern-Sternberg BS et al. Effect of albuterol premedication vs placebo on the occurrence of respiratory adverse events in children undergoing tonsillectomies . The REACT randomized clinical trial. JAMA Pediatr. Doi :10.1001/jamapediatrics.2019.0788. Publié en ligne le 22 avril 2019

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Très intéressant !

    Le 21 mai 2019

    Pas Cher, simple, pas dangereux, et un NNT bas : on devrait tous essayer !

    Dr F.chassaing.

Réagir à cet article