Plus de comportements suicidaires chez les patients atteints de psoriasis ?

L’étude présentée a été réalisée au Danemark où les données de santé concernant les habitants de ce petit pays sont consignées avec beaucoup de rigueur et une exhaustivité exemplaire. Elle a consisté chez les Danois de plus de 18 ans présentant un psoriasis sévère ou modéré, recensés entre janvier 97 à fin 2011, à évaluer la fréquence des suicides, des tentatives de suicide et des lésions auto-provoquées. Les sujets contrôles étaient des sujets sains appariés : 1 patient avec psoriasis pour 5 sujets sains dans la population générale.

La cohorte comprend 408 600 sujets dont plus de 57 000 avec un psoriasis modéré et 11 000 avec un psoriasis sévère.

Essentiellement en cas de forme sévère de la maladie

Deux cent quatre-vingt cas de lésions auto-induites et de tentatives de suicide et 574 cas de suicides ont été observés dans cette population. Les analyses statistiques montrent qu’il n’existe pas de sur-risque de lésions auto-induites ou de tentatives de suicide chez les patients présentant un psoriasis modéré avec un IRR (Incidence Rate Ratio) à 1,01 pour un intervalle de confiance à 95 % entre 0,17 et 2,01 mais ce risque est accru dans la population des psoriasis sévère avec un IRR à 1,69 pour un intervalle de confiance à 95 % entre 1 et 2,84. En revanche il n’y a pas de risque accru de suicide que ce soit dans les populations des psoriasis modérés ou des psoriasis sévères.

Cette étude épidémiologique est donc intéressante dans la mesure où elle montre un risque accru de tentatives de suicide dans cette population homogène atteinte d’une dermatose chronique,  soulignant ainsi son retentissement sur la qualité de vie.

Dr Patrice Plantin

Référence
Egeberg A et coll. : Risk of self-harm and non fatal suicide attempts, and completed suicide in patients with psoriasis : a population-based cohort study. Br J Dermatol 2016; 175: 493-500

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article