Quelle évolution de la durée de la période d’activité génitale féminine durant ces dernières décennies ?

De la ménarche à la ménopause, la durée de la période d’activité génitale varie entre les femmes, mais aussi au fil du temps. Dans le monde occidental, l’âge moyen des premières règles a beaucoup diminué entre les femmes nées vers 1800 (15 à 17 ans) et celles nées dans les années 1950 (13 à 13,5 ans), cette diminution étant attribuée à l’amélioration des conditions de vie et de l’alimentation des filles. Des études ont suggéré que ce phénomène continuait après les années 50, alors que d’autres ont évoqué que le seuil auquel se déclenche la puberté était atteint. De même, l’évolution de l’âge de la ménopause est mal connue. Des études évoquent une augmentation de l’âge de la ménopause entre les femmes nées en 1900 et celles nées en 1950. Peu d’études se sont intéressées à l’évolution de l’âge de la ménopause chez les femmes nées après 1950. Si l’âge de la ménarche diminue et l’âge de la ménopause augmente au fil des années, c’est la durée de la période d’activité génitale qui s’allonge, ce qui n’est pas sans conséquence sur la fécondité et la santé des femmes.

Une étude rétrospective norvégienne a inclus plus de 300 000 femmes nées en Norvège, entre 1936 et 1964, à partir des registres du dépistage organisé du cancer du sein. Entre 2006 et 2014, ces femmes ont été invitées à répondre à un questionnaire médical qui précisait l’âge de leurs premières et de leurs dernières règles. Plus de 380 000 femmes avaient répondu au questionnaire, mais certaines ont été exclues : celles qui n’avaient jamais eu leurs règles, celles qui ne connaissaient pas l’âge de leurs premières ou de leurs dernières règles, celles qui déclaraient avoir eu leurs premières règles avant l’âge de 5 ans ou après l’âge de 25 ans, celles qui déclaraient avoir été ménopausées avant l’âge de 15 ans ou après l’âge de 71 ans. Enfin, ont aussi été exclues les femmes qui, ayant subi une hystérectomie ou une ovariectomie bilatérale, n’en connaissaient pas la date ou avaient été opérées en dehors des âges-limites prédéfinis.

La ménopause retardée de 3 ans

Dans la population étudiée, l’âge moyen de la ménarche est de 12,23 ans. La courbe de l’âge moyen de la ménarche des cohortes de femmes nées entre 1936 et 1964 dessine un « U » peu profond. L’âge moyen de la ménarche est de 13,42 ans dans les cohortes de femmes nées entre 1936 et1939, il baisse à 13,18 ans dans les cohortes 1955-1959, et remonte à 13,24 dans les cohortes 1960-1964.

Dans la population étudiée, l’âge moyen de la ménopause naturelle est de 51,10 ans, et il augmente de presque 3 ans entre les femmes nées en 1936 et celles nées en 1964.

L’âge de la ménopause est de 50,31 ans dans les cohortes de femmes nées entre 1936 et 1939, et de 52,73 ans dans les cohortes 1960-1964. Mais cette augmentation n’est pas linéaire, car les femmes nées entre 1945 et 1949 ont été ménopausées plus tôt que celles nées entre 1940 et 1945.

La durée de la période d’activité génitale a augmenté, elle est de 36,83 ans dans les cohortes 1936-1939 et de 40,22 ans dans les cohortes 1960-1964, mais les femmes nées entre 1945 et 1949 échappent à cette augmentation linéaire.

Dans la population étudiée, l’âge moyen des premières règles n’a pas significativement changé entre 1936 et 1964. Par contre, l’âge de la ménopause et la durée de la période d’activité génitale ont augmenté de près de 3 ans. Cette augmentation est-elle due aux modifications du mode de vie des femmes norvégiennes, à l’augmentation de leur IMC, à la prise de  contraceptifs hormonaux ? Autant d’hypothèses auxquelles les auteurs de l’étude n’ont pas apporté de réponse.

Dr Catherine Vicariot

Référence
Gottschalk MS et coll. : Temporal trends in age at menarche and age at menopause: a population study of 312 656 women in Norway. Human Reproduction 2020 : 1 – 8.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article