Trois à cinq fruits et légumes par jour pour éviter la fracture de hanche

Une consommation élevée de fruits et légumes, base d'un régime alimentaire jugé sain, a été associée à une augmentation de la densité minérale osseuse, une diminution de la perte osseuse, une réduction du turnover osseux et une diminution de l'incidence des fractures de hanche ou autres. Une consommation importante de fruits et légumes peut également prévenir la sarcopénie et la fonte musculaire, tous deux, facteurs de risque majeurs de chute, à l'origine de fractures. Ces constatations ont d'abord été faites à partir de travaux observationnels qui n'avaient pour la plupart pas de « design » prospectif. Récemment, une équipe suédoise a réalisé une large étude de cohorte, prospective, qui a conclu que la consommation habituelle de moins de 5 fruits ou légumes par jour était liée à un risque de fractures de hanche avec un effet dose réponse. Ces résultats ne sont toutefois pas nécessairement transposables à d'autres populations.

C'est pourquoi, une équipe plurinationale (Grèce, USA, Suède, Norvège, Emirats arabes unis) a entrepris à nouveau d'évaluer l'éventuel lien entre les apports en fruits et légumes et le risque incident de fracture de hanche chez des adultes européens et américains.

Au total, 142 018 sujets âgés de plus de 60 ans ont été inclus dans ce travail et suivis prospectivement (1 911482 personnes années) ; 5 552 fractures de hanches ont été colligées durant le suivi.

Risque augmenté de 39 % avec un seul fruit ou légume

La consommation en fruits et légumes de tous les sujets était renseignée par questionnaire.

La consommation d’au plus1 fruit et légume par jour a été associée à un risque augmenté de 39 % de fracture de hanche (Hazard ratio =1,39, intervalle de confiance à 95 % 1,2-1,58) par rapport à une consommation comprenant entre 3 et 5 fruits et légumes/jour. Une consommation strictement supérieure à 5 fruits et légumes par jour n'a pas été associée à un plus faible risque de fracture de hanche par rapport à une consommation moyenne comportant entre 3 et 5 fruits par jour.

Les auteurs concluent que la consommation de moins d'un fruit et légume par jour est associé à un sur risque de fracture de hanche chez les adultes. Ils estiment que les adultes concernés tireraient bénéfice avec peu d'effort à augmenter leurs rations.

Dr Juliette Lasoudris Laloux

Références
Benetou V et coll. : Fruit and Vegetable Intake and Hip Fracture Incidence in Older Men and Women: The CHANCES Project.
J Bone Min Res, 2016 ; 9 : 1743–1752.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Conclusion :

    Le 18 octobre 2016

    Patient âgés, investissez plutôt dans les légumes que dans le fromage!

Réagir à cet article