Un smartphone pour une otite

Le CellScope Oto® est un otoscope adaptable sur un smartphone au niveau de l’appareil photo : il permet de prendre et de partager des images de bonne qualité des oreilles. Une étude montréalaise a eu pour objectif de comparer les performances diagnostiques de ce dispositif  à celles de l'otoscope traditionnel, mis entre les mains des internes (résidents), dans l'otite moyenne aiguë de l’enfant.

Cet essai comparatif croisé randomisé a été réalisé dans un seul service d'urgence pédiatrique chez des enfants d'âge préscolaire, consultant pour fièvre et symptômes respiratoires. Chaque enfant a été évalué, de façon aléatoire, par deux résidents munis soit du téléphone intelligent, soit d’un otoscope traditionnel. L’objectif principal était de déterminer l'exactitude du diagnostic des résidents par rapport au diagnostic de l’ORL pédiatrique fait à l'aide de la microscopie binoculaire. Les objectifs secondaires étaient la nécessité de recourir à un deuxième examen de l'oreille par le médecin traitant, ainsi que la préférence des parents quant à l’outil utilisé chez leur « flo » (Vous savez qu’il ne faut pas utiliser le mot « gosse » pour désigner un enfant au Canada, ce terme se référant exactement à ce qui sert à faire lesdits chérubins, chez l’homme).

Une précision diagnostique comparable

Entre août 2015 et juin 2016, 90 résidents ont ainsi été amenés à examiner 100 enfants, dont 6 ont été secondairement exclus : il reste donc 94 enfants évalués deux fois. La précision diagnostique a été de 0,69 (intervalle de confiance à 95 % IC 95 % : 0,52 à 0,75) chez les résidents utilisant un otoscope traditionnel et de 0,74 (IC 95 % : 0,68 à 0,80) chez ceux utilisant le CellScope Oto®, pour une différence absolue de 0,06 (IC 95 % : -0,03 à 0,15). Les urgentistes ont déclaré ne pas avoir eu besoin d'un examen de contrôle dans 54 % des cas. Enfin, 44 familles (47 %) ont préféré le CellScope Oto®, 26 (28 %) l'otoscope traditionnel et 23 (25 %) n'ont émis aucune préférence.

Cette étude comporte des limites, les enfants participant à l'étude ayant  d'abord été examinés par un ORL qui leur a nettoyé les oreilles pendant l'examen, ce qui aurait pu améliorer la précision du diagnostic par les résidents. Enfin, de nombreuses familles ont refusé de participer à l'étude parce qu'elles ne voulaient pas rester plus longtemps aux Urgence pour l'étude, d’où un possible biais de sélection en faveur des parents qui s'intéressent aux nouvelles technologies.

En dépit de ces limitations, cette étude n'a montré aucune différence de précision entre l'examen de l'oreille avec le CellScope Oto® et avec l’otoscope traditionnel. En dépit de cela, les parents ont préféré le CellScope Oto® qui a été considéré utile par la majorité des urgentistes. A suivre…



NB : L'étude a été réalisée sans soutien financier externe. Toutefois, CellScope, Inc. a fourni à l'équipe de l'étude deux dispositifs (d'une valeur de 299 $US chacun) puisqu'ils n'étaient pas disponibles autrement au Canada.

Dr Bernard-Alex Gaüzère (sans conflit d’intérêt)

Référence
Mousseau S, Lapointe A, Gravel J : Diagnosing acute otitis media using a smartphone otoscope; a randomized controlled trial. Am J Emerg Med., 2018; 36(10):1796-1801. doi: 10.1016/j.ajem.2018.01.093.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Concept intéressant mais...

    Le 10 octobre 2018

    ...actuellement en rupture de stock et surtout incompatible avec les dernières générations d'appareils iOS (iphone 8 et X) ainsi qu'avec les modèles plus anciens de grande taille (6+, 7+).
    On imagine cependant que de nouvelles versions compatibles verront le jour.

    Dr EG

Réagir à cet article