Infirmiers : la frontière entre site internet et publicité est mince !

Paris, le vendredi 10 novembre 20017 - De plus en plus d’infirmiers libéraux se dotent de site internet d’information à destination de leurs patients. Dans ce cadre, l'Ordre national des infirmiers (ONI) a établi une charte déontologique qu’il vient de réactualiser.
L’Ordre rappelle en préambule que « les conseils de l'ordre sont saisis régulièrement par les infirmiers sur la question de la légalité de la création d’un site internet ou de leur intervention sur des sites d’information en santé mais aussi de signalements ou plaintes déposés à l’encontre d’infirmiers ayant crée un site internet avec un contenu jugé non conforme aux règles professionnelles ». Les infirmiers sont d’ailleurs souvent victimes de sociétés peu scrupuleuses qui prétendent avoir conclu un accord avec l’ONI…

Pour se repérer dans ce trou de souris

Aussi, l’Ordre rappelle que  « les seules indications que l’infirmier est autorisé à diffuser par voie d’annuaire ou de tout autre support accessible au public, notamment sur un site internet, sont ses nom, prénoms, adresse professionnelle, numéros de téléphone, de télécopie, adresse électronique professionnels, titre de formation lui permettant d’exercer sa profession, et horaires de permanence, à l’exclusion des coordonnées personnelles. Les sociétés d’exercice en commun de la profession peuvent se faire connaître dans les mêmes conditions. Toute insertion payante dans un annuaire est considérée comme une publicité, et, à ce titre, interdite. Toutefois, pour les coordonnées mentionnées au premier alinéa, si toute insertion est rendue payante par l’éditeur, celle-ci peut être autorisée par le conseil départemental de l’ordre ». En outre, l’infirmier ne peut utiliser ni un logo, ni un nom de fantaisie dans la présentation de son activité sur son site internet.

Ainsi, l’appellation du site internet doit correspondre à l’identité de l’infirmier et il ne peut être crée que par la personne physique ou morale exerçant la profession d’infirmier.
De plus, aucun produit ni entreprise ne peuvent être référencés sur le site internet et tout mode de référencement payant par les moteurs de recherche, la publication de toutes formes de notation ainsi que celle des avis d’internautes sont prohibés.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article