Une manifestation de médecins violemment réprimée en Algérie

Alger, le vendredi 5 janvier 2018 - Des jeunes médecins et internes manifestaient cette semaine pour dénoncer les conditions de travail difficiles dans les régions isolées du pays. Un sit-in avait été notamment organisé au sein du Centre hospitalo-universitaire Mustapha Pacha à Alger. Les policiers sont vigoureusement intervenus pour déloger les participants provoquant parfois des fractures. Cette violence a été sévèrement dénoncée par l’ensemble des syndicats et des représentants du monde médical. Le gouvernement semble avoir lui aussi reconnu le caractère exagéré de cette réponse et a accepté de relaxer les manifestants qui avaient été arrêtés, tandis qu’une partie des revendications des jeunes médecins a été entendue.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Quand on voit un moustique se poser sur ses testicules...

    Le 05 janvier 2018

    Une expression faisait rire, du temps de mes années "étudiant", pour qualifier le manque de discernement: "Acrh...! Kolossal finess, papa Schultz!!" Il semble bien que Papa Schultz ne soit pas seul à "faire dans la finesse". On s'en doutait un peu mais il semble aussi que bien peu d'hommes de pouvoir, dans beaucoup trop de pays, aient eu l'occasion de méditer cette remarque attribuée à Lao-Tseu (pourquoi pas?):"Quand on voit un moustique se poser sur ses testicules, il faut réaliser dès ce moment, qu'on ne pourra pas tout résoudre par la violence."

    H. Tilly

Réagir à cet article