2020 : une année sombre pour la sécurité des pharmaciens (vidéo)

Interview d'Alain Marcillac, référent sécurité de l'Ordre des pharmaciens

Les dernières données de l’Ordre des pharmaciens sur les violences en officine et dans les laboratoires de biologie médicale ont mis en évidence une hausse significative des agressions depuis le début de l’année 2020. « L’évolution de ces violences tant physiques que verbales et matérielles a été davantage marquée sur la période du premier confinement » soulignait en préambule l’institution ordinale.

Pour évoquer cette situation, le JIM est allé à la rencontre d’Alain Marcillac, référent sécurité de l’Ordre.

Chapitres

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article