Au fait, qui est fou ?

Dans un numéro de 1917 de The Journal of Nervous & Mental Disease, on peut découvrir la critique d’un ouvrage, ayant connu il y a fort longtemps un certain succès aux États-Unis, et intitulé Who is insane? (Qui est fou?) du Dr Stephen Smith (1823–1922). L’auteur de ce livre avait été nommé “state commissioner of lunacy” (commissaire d’État à la folie) dans les années 1882–1888, après plusieurs autres activités médicales : médecin-résident au Bellevue Hospital de New York), chirurgien-assistant puis professeur de chirurgie, rédacteur en chef du New York Medical Journal, puis du Medical Times... Mais qui donc peut-on qualifier de “fou”, sans craindre une erreur de diagnostic ? Cette interrogation d’une actualité permanente taraudait donc autant les psychiatres des années 1900 que ceux des années 2000 ! Considéré aux États-Unis comme un livre classique, cet ouvrage de Stephen Smith (qui fit aussi l’objet d’une chronique dans The American Journal of Psychiatry en juillet 1916)[1] fut d’ailleurs réédité en 2015 (Forgotten Books, collection Classic Reprint Series).

L’auteur du livre explique avoir trouvé son titre à partir d’une “obsession” : en lui confiant la tâche de commissaire d’État à la folie, le gouverneur Alonzo B. Cornell l’avait informé d’une rumeur populaire et grandissante, selon laquelle beaucoup de sujets détenus (sic) dans des asiles psychiatriques étaient en fait sains d’esprit, mais n’avaient jamais eu la possibilité de le démontrer auprès du bon interlocuteur, pour faire apprécier par cette autorité compétente leur bonne santé mentale et donc l’iniquité de leur séjour en institution psychiatrique. Par conséquent, Stephen Smith avait reçu du gouverneur Cornell (soucieux d’éviter les internements arbitraires dans la démocratie américaine) le conseil de garder constamment à l’esprit, lors de la visite d’un asile, la question : Qui est fou ?” Ces trois mots, explique l’auteur, ont constitué ensuite un impératif “obsédant”, le fil conducteur de ses réflexions. Et certainement de toute la psychiatrie, au cours du temps...

Dr Alain Cohen

Références
Jelliffe : Book reviews: Who is insane? By Dr Stephen Smith. The Macmillan Company, New York, 1916. The Journal of Nervous & Mental Disease, 1917; 45(2): 185–186.
[1] http://ajp.psychiatryonline.org/doi/abs/10.1176/ajp.73.1.152

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article