Bien manger pour la santé de son futur enfant dès la conception !

Londres, le lundi 5 mai 2014 - Cette conclusion est issue de travaux menés auprès de femmes enceintes de Gambie, dont les enfants avaient été conçus soit pendant la saison des pluies (synonyme d’alimentation riche en légumes et en vitamine) soit pendant la saison sèche (synonyme d’alimentation plus pauvre). Les prélèvements effectués chez les mères et chez les nourrissons par les chercheurs du London School of Hygiene & Tropical Medicine qui publient leurs résultats dans Nature Communications mettent en évidence l’influence de l’alimentation avant la conception sur l’activation de certains gènes. « Nos recherches portent à croire que le mécanisme de la méthylation peut être perturbé par des carences nutritives et que cela peut mener à des maladies », explique Andrew Prentice, coauteur de l'étude.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article