Direct 15 janvier : l’Assemblée re-vote le passe | Vapoteurs : plus en danger face à la Covid ? | Fuite d’un labo : le Dr Fauci dans la tourmente

Cette veille quotidienne vous permet de retrouver rapidement certaines des informations brèves concernant l’épidémie actuelle. Retrouvez tous nos articles sur la Covid-19.

18 h - Le passe vaccinal de nouveau adopté à l’Assemblée nationale

Les députés ont adopté, le projet de loi controversé transformant le passe sanitaire en passe vaccinal en deuxième lecture, ce samedi, au bout d'une nuit de débats qui se poursuivent désormais au Sénat.  Principale modification, le passe vaccinal ne s'appliquera plus aux adolescents entre 12 et 16 ans, qui seront néanmoins soumis au passe sanitaire. Entamé le 29 décembre en commission, le marathon de ce douzième texte d'urgence sanitaire depuis mars 2020 doit s'achever dimanche après-midi, avec un ultime vote de l'Assemblée nationale.

17 h - Les vapoteurs plus durement touchés par la Covid ?

Une étude publiée dans le Journal of Primary Care & Community Health, montre que les utilisateurs d’e-cigarettes seraient davantage symptomatiques que les non-fumeurs et non vapoteurs : 16 % présentent des douleurs thoraciques (contre 10 %), des frissons (25 % contre 19 %), des maux de tête (49 % contre 41 %), des problèmes d’odorat et de goût (37 % contre 30 %), ou des vertiges (16 % contre 9 %). L’inflammation causée par le coronavirus et l’inflammation induite par le vapotage pourraient se combiner pour aggraver la probabilité d’une inflammation, fait valoir le Dr Robert Vassallo, coauteur de l’étude, de la Mayo Clinic de Rochester, dans le Minnesota.

16 h - Le Dr Fauci a-t-il minimisé l’hypothèse d’une fuite de laboratoire ?

Le parti républicain a révélé le 11 janvier des courriels qui montrent que certains experts, dont l’infectiologue Anthony Fauci, ont dès le départ envisagé la piste de la fuite de laboratoire et qu’ils l’ont par la suite volontairement minimisée. Anthony Fauci se retrouve aussi, de nouveau, au centre de la polémique aux Etats-Unis.         

15 h - Efficacité des vaccins sur Omicron : des chiffres français

Selon une analyse de la DREES, la protection conférée par deux doses de vaccin est de l’ordre de 85% contre Delta et de 50% contre Omicron. Pour les vaccinés, avec rappel cette fois, la protection monte à plus de 95% contre Delta et 80% contre Omicron.

14 h - Des hospitalisations plus courtes avec Omicron

Selon les dernières données de la DREES (Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques)  les hospitalisations durent en moyenne 6,5 jours pour Omicron contre 9,8 jours pour Delta.

13 h - Djokovic de nouveau en rétention

Le numéro un mondial du tennis Novak Djokovic a été renvoyé en rétention administrative samedi à Melbourne après l'annulation de son visa pour la deuxième fois par le gouvernement australien, qui soutient que le joueur non-vacciné contre la Covid-19 constitue un danger sanitaire. Ce nouvel épisode d'une saga qui a débuté le 5 janvier, lorsque Djokovic a été refoulé à son arrivée à Melbourne, rend de plus en plus improbable une participation du Serbe de 34 ans à l'Open d'Australie, qui démarre lundi.

12 h - Près de 15 000 classes fermées

Selon le dernier recensement du ministère de l’éducation nationale, 14.380 classes sont fermées sur 527.200, soit 2,73 %. Par ailleurs, 226 structures scolaires sont fermées sur 59.650, soit 0,38 % : 194 écoles, 21 collèges et 11 lycées. Concernant les cas de Covid confirmés, on dénombre 331 715 élèves testés positifs (+ 75 408), ainsi que 25 571 personnels (+ 5 421).

11 h - Levée partielle des restrictions aux Pays-Bas

Les Pays-Bas vont assouplir leurs restrictions sanitaires anti-Covid, parmi les plus contraignantes en Europe, autorisant les commerces, salles de sport, coiffeurs et sex-shops à rouvrir. Les bars, restaurants, cafés et les établissements culturels vont pour leur part rester fermés au moins jusqu'au 25 janvier.

10 h - Omicron : le pic dépassé à New York

Certaines grandes villes du nord-est des Etats-Unis, dont New York, commencent à voir le rythme des contaminations reculer, bien que la tendance reste toujours à la hausse au niveau national. Ces premiers signes semblent indiquer que le pic pourrait avoir été atteint par endroits, suivant un schéma de flambée fulgurante rapidement suivie d'une baisse, déjà observé en Afrique du Sud ou au Royaume-Uni. New York enregistrait ainsi en moyenne 28.500 cas quotidiens au 10 janvier, contre 42.000 deux semaines plus tôt, selon les données officielles  de la ville..

9 h - Prise en charge de capteurs de CO2 : bisbille entre l’Etat et les collectivités locales

Dans un communiqué publié ce vendredi, l'Association des maires de France (AMF) indique que contrairement aux déclarations du ministre de l’Éducation nationale, qui considère que l’achat de capteurs de CO2 pour les écoles relève de la compétence des collectivités locales, l’État doit prendre intégralement en charge leur généralisation.

« Cette lecture des compétences respectives de l’État et des collectivités locales est erronée et s’apparente à une manière inélégante et décalée au regard des enjeux, pour l’État de se défausser de ses responsabilités. La politique de santé publique et la gestion de la crise sanitaire relèvent exclusivement de la compétence de l’État, comme cela a été rappelé à plusieurs reprises par l’Exécutif » explique l'AMF.

« Or, l’acquisition des capteurs de CO2 par les communes volontaires ne relève pas de leurs dépenses obligatoires pour les écoles, mais intervient dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire décidée au plan national », ajoute l'association.

« En conséquence, l’AMF confirme qu’elle demande que le fonds de financement actuellement de 20 millions d’euros soit suffisamment abondé pour garantir une compensation financière intégrale de ces achats aux mairies par l’État », conclut-elle.

8 h - Un point de situation en France

Selon les derniers chiffres publiés par Santé publique France, on dénombre :

-    329 371 cas identifiés 24 heures (vs 328 214 cas le 8 janvier) ;
-    un taux d’incidence de 2 828,6 cas/100 000 habitants (vs 2 391,2 le 1er janvier) ;
-    un taux de positivité des tests de 19,4 % (vs 12,4 % le 1er janvier) ;
-    1 354 décès en une semaine (126 721 depuis mars 2020) ;
-    24 544 patients infectés par SARS-CoV-2 sont hospitalisés (+ 2 939 en une semaine vs + 2 890 la semaine précédente) dont ;
-    3 852 en soins critiques (+ 37 en une semaine vs + 272 la semaine précédente).

7 h - Un point de situation dans le monde

Selon les dernières données de l’université John Hopkins de Baltimore, on a détecté depuis le début de la pandémie, 324 572 563 infections par SARS-CoV-2 qui ont contribué à 5 532 791 décès à travers le monde. Ces quatre dernières semaines, les trois pays ayant recensé le plus de cas sont les Etats-Unis (14 189 963), la France (5 057 644) et le Royaume Uni (3 910 805). Les pays les plus endeuillés ces quatre dernières semaines sont les Etats-Unis (41 830 décès), la Russie (24 166) et la Pologne (10 969).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article