Direct 17 septembre : Quelques annonces d'Olivier Véran | OMS, Covid et science fiction

Cette veille quotidienne vous permet de retrouver rapidement certaines des informations brèves concernant l’épidémie actuelle. Retrouvez tous nos articles sur la Covid-19.

17 h 55 - Vers l'allégement du protocole en cas de contamination à l'école

Le ministre de la santé annonce l'assouplissement rapide du "protocole sanitaire dans les écoles et dans les crèches. Les enfants doivent aller à l’école et il n’y a pas lieu de fermer des classes ou des établissements à la première alerte"

17 h 50 - De nouveaux centres de dépistage en Ile de France

Le ministre de la santé annonce l'ouverture de 20 nouveaux centres de dépistage en Ile-de-France destinés aux personnes prioritaires : ceux ayant des prescriptions médicales, ceux ayant des symptômes, les personnels soignants et les cas contact.

17 h 40 - Port du masque obligatoire pour les personnels de crèche

"Nous instaurons le port du masque obligatoire pour tous les personnels de crèche" annonce Olivier Véran. Des dérogations seront possibles pour les agents s'occupant "d'enfants présentant des troubles du comportement".

17 h 30 - Bientôt des nouvelles mesures dans certains territoires

En conférence de presse, Olivier Véran a annoncé que les préfets du Rhône et des Alpes-Maritimes présenterons, samedi,  des nouvelles mesures contre le virus.

12 h 15 - Pour l'OMS le Covid-19 est pire "que toutes les sciences fictions"

Le docteur David Nabarro, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, devant le Parlement britannique que la pandémie "est bien pire que toutes les sciences-fictions". "C'est vraiment sérieux, nous n'en sommes même pas à mi-chemin. Nous en sommes encore au début", a-t-il ajouté. "C'est une situation terrible, un problème de santé qui est devenu tellement hors de contrôle qu'il plonge le monde (...) dans une contraction économique géante qui va probablement doubler le nombre de pauvres, doubler le nombre de mal nourris, conduire des centaines de millions de petites entreprises à la faillite", a-t-il conclu son propos particulièrement pessimiste.

12 h - 1000 ou 10 000 soignants décédés de la Covid dans le monde ?

Le Conseil international des infirmières (CII) estime que les statistiques internationales officielles qui enregistrent un peu plus 1 000 morts de soignants dans 44 pays sont très sous-estimés. A la lecture de différentes études épidémiologiques, elle considére que l'on peut au moins multiplier ce chiffre par 10.

11 h 30 - Le populaire Pr Raoult

Selon un sondage de l'institut Harris Interactive pour la chaîne LCI 52 % des Français portent un "regard positif" sur le Professeur Didier Raoult quand 33% déclarent en avoir une mauvaise opinion et 15% estiment ne pas le connaître assez ou préfèrent ne pas se prononcer.

11 h - Retour à l'école : une attestation sur l'honneur suffit

Deux semaines après la rentrée scolaire, 81 établissements et 2 100 classes ont dû fermer après la découverte de cas de Covid-19. Dans ce contexte, le ministère de l'Éducation nationale annonce que, désormais, pour qu'un élève reprenne l'école, il suffira que les parents attestent sur l’honneur que l’enfant a vu un médecin qui ne lui a pas prescrit de test.

10 h - Plus de 31 000 décès en France

Selon les dernières données publiées hier soir par Santé publique France, on dénombre :

- 404 888 personnes positives pour le SARS-Cov-2 depuis le 1er mars (dont 9 784 en 24 h, taux de positivité de 5,4 %);
- 862 clusters en cours d'investigation (dont 77 identifiés en 24 h);
- 5 800 personnes hospitalisées pour Covid-19 (+ 140);
- 796 personnes en réanimation (+ 44);
- 31 045 personnes décédées depuis le 1er mars (dont 46 en 24 h).

7h - Un point de situation dans le monde

Selon les données de l'université John Hopkins de Baltimore, 29 880 475 cas de Covid-19 ont été recensés dans le monde (vs 27 902 000 le 10/09) et 940 432 décès liés à cette maladie (vs 904 485 le 10/9). Les trois pays qui ont identifié et déclaré le plus de cas sont les Etats-Unis (6 630 892 vs 6 363 427 le 10/9), l’Inde (5 118 253 vs 4 465 863 le 10/09) et le Brésil (4 419 083 vs 4 197 889 le 10/09). Les trois pays les plus endeuillés en valeur absolue sont les Etats-Unis (196 802 vs 190 887 le 10/09), le Brésil (134 106 vs 128 539 le 10/09) et l'Inde (83 198 morts vs 75 062 le 10/09).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (3)

  • Incompétence de l'OMS

    Le 17 septembre 2020

    L'OMS se ridiculise un peu plus chaque jour. Au début de l'année, ils avaient prédit au moins 500 000 morts en France ! Ce qui est pire que la science fiction, c'est l'incompétence et le pouvoir de nuisance de cet organisme qu'il vaudrait mieux supprimer immédiatement.

    Dr Franck Boutault

  • Science fiction ou histoire ?

    Le 17 septembre 2020

    "So, first of all, let me assert my firm belief that the only thing we have to fear is...fear itself — nameless, unreasoning, unjustified terror which paralyzes needed efforts to convert retreat into advance.

    Aussi, tout d'abord - Alors, tout d'abord, permettez-moi d'affirmer ma ferme conviction que la seule chose dont nous ayons à avoir peur est ... la peur elle-même - une terreur sans nom, déraisonnable et injustifiée qui paralyse les efforts nécessaires pour convertir la retraite en avance."

    F.D Roosevelt Allocution de début de mandat 4 mars 1933.

    La science fiction du covid 19 ressemble à cette vieille histoire là. L'infusion incontrôlée d'une communication terrorisante associée à une cacophonie hectique où pullulent supputations et avis divers et opposés et à des décisions qui partent dans tous les sens entretiennent notre peur qui paralyse nos actions, dont l'action collective.

    Le succès d'un Raoult tient tout entier dans cette faille collective qui est avant tout morale, puisqu'une politique de crise grave ne peut s'appuyer que sur une morale, c'est à dire une idée. Raoult n'en manque pas d'idées, même si elles sont discutables ou carrément fausses. Face à ça, Olivier Veran incarne peut être l'inverse, épaulé, si on peut dire, par les cercles concentriques des fonctionnaires et conseilleurs en tout genre agglutinés en agences, conseils, cercles divers qui n'ont pas une idée mais mille, et des principes, dont celui de précaution poussé à son paroxysme, et ceux, si mystérieux, propres à l'appareil d'État.

    On s'étonne de la popularité du professeur. Il suffirait pourtant que derrière le gentil Olivier surgisse un leader qui sache faire taire les ruches ministérielles des conseilleurs et agences et trancher, onctions scientifiques ou pas. Et le professeur trouverait un concurrent.

    Dr Gilles Bouquerel


  • Et, à propos du GHA chez l'enfant de primaire ?

    Le 17 septembre 2020

    " À défaut, l’utilisation d’une solution hydroalcoolique peut être envisagée. Elle se fait sous l’étroite surveillance d’un adulte à l’école primaire."

    https://www.education.gouv.fr/protocole-sanitaire-des-ecoles-et-etablissements-scolaires-annee-scolaire-2020-2021-305630

    La surveillance d'un adulte ne suffira jamais à allonger les "petits bras" de ces enfants pour que leur cerveau puisse échapper aux vapeurs de GHA de 70° minimum...

    Que fait-on dans nos écoles ?

    Dr Frédéric Lascoutounax

Réagir à cet article