Direct 7 mai : Le certificat Covid de l’UE prolongé d’un an | L’utilisation du Johnson & Johnson restreinte aux USA

Cette veille quotidienne vous permet de retrouver rapidement certaines des informations brèves concernant l’épidémie actuelle. Retrouvez tous nos articles sur la Covid-19.

17 h - Le certificat Covid de l’UE prolongé d’un an

Les eurodéputés ont adopté mercredi (4 mai) par 432 voix pour, 130 contre et 23 abstentions le prolongement du certificat numérique covid européen.  
Certaines modifications ont été apportées au texte original : désormais les résultats des tests antigéniques sont également acceptés. Auparavant, seul un test PCR était valable.
De plus, les députés ont décidé que les États membres ne pourraient ajouter des conditions d’entrée sur leur territoire en plus du certificat Covid « sauf en cas d’absolue nécessité »,.
Et s’ils souhaitaient le faire, ils devront se baser sur les recommandations sanitaires les plus récentes du centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et du comité de sécurité sanitaire (CSS).
À noter également que dans six mois la situation sanitaire sera examinée par des experts qui diront aux membres du Parlement s’il est nécessaire ou non de maintenir le certificat Covid.

16 h - Les États-Unis limitent l’utilisation du vaccin Johnson &Johnson pour les adultes

La Food and drug administration (FDA) a annoncé limiter le vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson aux seuls adultes refusant d’être vaccinés avec Pfizer ou Moderna pour cause « d’inquiétudes personnelles », ainsi qu’à ceux ne pouvant recevoir une injection de ces deux derniers vaccins pour des raisons médicales ou d’accès limité. La FDA estime en effet que le risque de thrombose avec thrombocytopénie après l’administration du vaccin justifie la limitation de l’autorisation. Pour cette même raison, la principale agence de santé publique du pays, les CDC avait déjà recommandé en décembre aux Américains de se vacciner contre le Covid-19 avec Pfizer et Moderna, plutôt qu’avec Johnson & Johnson.

15 h - Procès du 13-Novembre : un accusé positif au Covid-19, nouvelle suspension d'une semaine

Déjà interrompu plusieurs fois à cause de la Covid-19, le procès des attentats du 13-Novembre a de nouveau été suspendu, vendredi, pour une semaine, un accusé étant positif pour le SARS-CoV-2. Cette nouvelle interruption intervient au troisième jour d'une nouvelle série d'auditions de quelque 90 parties civiles (des rescapés des attaques qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis). Elle pourrait entraîner le report du verdict au 29 juin.

14 h - La Chine intransigeante avec les opposants au « zéro covid »

À l'issue d'une réunion du Comité permanent du Politburo, les médias d'État ont rapporté que Pékin riposterait à tout commentaire ou action qui « déformerait, mettrait en doute ou rejetterait sa politique » anti-Covid. L'organe officiel du Parti communiste chinois, le Quotidien du peuple, s'est également attaqué vendredi aux accusations selon lesquelles la politique chinoise perturbe l'économie et le commerce dans le monde.

13 h - Bientôt le Moderna pour les moins de 6 ans en Europe ?

L’European Medicines Agency (EMA) a annoncé jeudi avoir débuté l’examen du vaccin à ARN-messager de Moderna contre la Covid-19 chez les enfants entre l’âge de 6 mois et jusqu’au 6eme anniversaire.
« Nous venons de commencer l’évaluation d’une demande de Moderna pour étendre l’utilisation de Spikevax aux enfants de six mois à cinq ans, et c’est la première demande pour ce jeune groupe d’âge », a déclaré lors d’une conférence de presse Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l’EMA.

12 h - « La diminution de la circulation du SARSCoV-2 s’est accentuée sur le territoire »

Dans son dernier bulletin hebdomadaire consacrée à la Covid, Santé publique France observe : « En semaine 17, la diminution de la circulation du SARSCoV-2 s’est accentuée sur le territoire, avec une confirmation de la baisse des admissions à l’hôpital ».


11 h - Un point de situation dans le monde

Selon les dernières statistiques publiées par l’université John Hopkins de Baltimore, depuis le début de la pandémie 516 810 615 cas de Covid ont été identifiés dans le monde qui ont contribué à 6 249 889 décès. Ces quatre dernières semaines, les pays les plus impactés par la Covid sont, en nombre de contaminations l’Allemagne (2 695 736), la Corée du Sud (2 335 145) et la France (2 193 679) et en nombre de décès les Etats-Unis (11 725), le Royaume-Uni (6 493) et la Russie (5 375).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article