La violence contre les infirmières nuit à la santé des patients !

Téhéran, le vendredi 19 mai 2017 – La violence au travail contre les infirmières est un problème à l'échelle mondiale. Le Journal of Clinical Nursing, revue américaine à comité de lecture, publie ce mois-ci des travaux iraniens sur le retentissement de la violence au travail à l’encontre des infirmières, les informations demeurant lacunaires sur ce sujet.

Pour cette étude qualitative, 22 entretiens ont été réalisés avec des infirmières ayant subi des violences dans le cadre de leur profession.

Les facteurs principaux prédisposant à la violence sont les attentes non satisfaites des patients ou des parents de patients, une gestion organisationnelle inefficace et une communication professionnelle inappropriée.

Outre le retentissement personnel important pour les infirmières concernées, il ressort, qu’au total, la violence au travail (y compris par les collègues ou les supérieurs) semblait avoir une incidence importante et négative sur la qualité des soins dispensés…

F.H.

Références
Najafi F et coll : Antecedents and consequences of workplace violence against nurses: a qualitative study. Journal of Clinical Nursing. Publication avancée en ligne le 17 mai 2017. doi: 10.1111/jocn.13884

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article