Le sort d’un nourrisson trisomique né d’une « mère porteuse » relance le débat sur la gestation pour autrui

Bangkok, le mercredi 6 août 2014 - Engagée comme mère porteuse par un couple d’australiens, Pattaramon Chabua, qui vit en Thaïlande a donné naissance à des faux jumeaux, issus de la fécondation d’un ovule d’une donneuse et du sperme du père. Le couple aurait abandonné le petit garçon, Gammy, atteint de trisomie 21 et uniquement « adopté » la petite fille. Les révélations de la mère porteuse, qui élève aujourd’hui l’enfant âgé de 7 mois, sont commentées dans le monde entier et relancent le débat sur la gestation pour autrui et la marchandisation du corps des femmes et des enfants. Les parents sont pour leur part pris dans une tourmente médiatique : alors qu’ils tentent de présenter leur propre version des faits (ils auraient laissé le petit garçon dont on leur aurait affirmé que les chances de survie étaient infimes), des accusations de pédophilie concernant le père ont été dévoilées par la presse australienne.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article