Le stétho et le goupillon

Paris, le vendredi 8 décembre 2017 - Michel Aupetit, actuel évêque de Nanterre, a été nommé, ce jeudi par le pape François, archevêque de Paris en remplacement d’André Vingt-trois, touché par la limite d’âge.

Cet homme d’église à la particularité d’avoir été « autrefois (…) médecin pour se battre pour la vie, et aujourd’hui, au service de la vie éternelle ! », comme il l’avait déclaré au moment de sa consécration épiscopale.

Il a ainsi été médecin généraliste à Colombes, dans les Hauts-de-Seine, pendant onze ans, avant d'entrer au séminaire et d’être ordonné prêtre en 1995 par le diocèse de Paris, dont il est devenu en 2006 vicaire général puis évêque auxiliaire en 2013. Il est également titulaire d’un DU d’éthique médicale, sujet dont il a fait sa spécialité au sein de l’épiscopat.

Considéré comme un "conservateur", il est contre l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) et lutte contre l’avortement dans les "Marches pour la vie". 
Son installation sur la cathèdre de Notre-Dame de Paris aura lieu le 6 janvier.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article