Les cigarettes électroniques parfumées bientôt interdites aux Etats-Unis ?

Washington, le vendredi 14 septembre 2018 - La Food and Drug Administration (FDA), l’agence du médicament américain, envisagerait d’interdire les cigarettes électroniques parfumées, qui attirent de plus en plus de jeunes américains.

Les Américains ne pourront peut-être bientôt plus vapoter leur cigarette électronique à la fraise ou à la vanille. La FDA envisagerait en effet d’interdire purement et simplement les cigarettes électroniques parfumées dans le pays. Selon la FDA, les e-cigarettes fruitées attireraient particulièrement les jeunes et seraient responsable d’une augmentation importante du vapotage chez les lycéens américains. « L’utilisation de cigarettes électroniques par les jeunes a atteint une proportion épidémique » a déclaré Scott Gotlieb, président de l’agence fédérale. Ces derniers mois, la FDA a d’ailleurs dû sanctionner 131 distributeurs pour avoir vendu des cigarettes électroniques à des mineurs, bien qu’elles leurs soient interdites à la vente depuis 2016.

Si la FDA n’a pas donné de chiffres précis sur l’augmentation de la consommation de tabac électronique, une étude nationale sur le tabagisme montre un bond de 75% de l’utilisation de cigarettes électroniques chez les lycéens en 2018. De leur côté, les fabricants et distributeurs de cigarettes électroniques se disent prêts à collaborer avec la FDA pour réduire la consommation des mineurs, mais refusent d’abandonner leurs produits parfumés, qui selon eux incitent les adultes à troquer leur cigarette traditionnelle pour une e-cigarette.

Quentin Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • SVP rien

    Le 14 septembre 2018

    Dans parfumer il y a encore fumer.
    Et toujours des voisins.
    SVP rien.

    Dr Jacques Deperson

Réagir à cet article