MSP : un modèle qui se développe mais trop peu soutenu par l’Etat ?

Paris, le lundi 13 juin 2022 – Le 8 juin dernier, la Commission paritaire nationale des structures pluriprofessionnelles a présenté ses dernières statistiques sur les MSP (Maison de santé pluriprofessionnelle) ayant signé l’ACI (Accord cadre interprofessionnel).

Au 30 mai 2022, 1 597 MSP avaient ainsi signé un contrat ACI. Entre 2018 et 2022, le nombre d’adhésion a plus que doublé. La patientèle médecin traitant en MSP ACI a augmenté de 26 % entre 2020 et 2021. Au total, en 2021, c’est plus de 7 millions de patients qui ont déclaré un médecin traitant exerçant au sein d’une MSP ACI.

Toujours selon ce bilan, les médecins généralistes exerçant en maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) consulteraient en moyenne 133 patients de plus par an que les autres médecins généralistes et leurs indicateurs de santé publique seraient meilleurs.

Partant de ces données, la fédération AVECsanté qui soutient le développement de l’exercice coordonné juge qu’au regard de sa dynamique de développement, les MSP ACSI sont sous financées. En moyenne elles ont perçu 62 039 euros en 2021 contre 61 879 euros en moyenne en 2020. « Pour répondre aux défis des soins primaires, à la désertification, au développement des pathologies chroniques, on pourrait espérer davantage de reconnaissance et de moyens » écrit ainsi cette fédération.

Elle en appelle à une « volonté politique forte, capable de transcender les particularismes et les corporatismes (…) La MSP est le modèle abouti d’organisation des soins primaires. Le temps est venu de le généraliser, comme le demande notamment France Assos Santé, association majeure des usagers du système de santé ».

Emmanuel Haussy

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article