Officines : nouveaux honoraires, nouveaux couacs provenant des mutuelles !

Paris, le jeudi 10 janvier 2019 – Le 1er janvier, trois nouveaux honoraires de dispensation sont entrés en vigueur à l’officine.

La FSPF (Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France) rapporte que, depuis, nombre de ses adhérents lui ont signalé « une fréquence anormalement élevée de rejets de la part des complémentaires santé ».

La FSPF informe donc qu’elle va accentuer sa « pression sur les complémentaires santé afin qu’elles stoppent les rejets liés aux nouveaux honoraires et sans peser sur votre trésorerie ».

Mais pour le syndicat de Philippe Gaertner, ces nouveaux couacs étaient à prévoir. Il rappelle ainsi : « ces difficultés (…) ont été sous-estimées par les signataires [de l’avenant NDLR] (…) Une fois encore, le manque d’anticipation, particulièrement des complémentaires Santé, pénalise les pharmaciens et a des conséquences sur l’équilibre financier de nombreuses officines ».

Aussi, la FSPF recommande aux officines de ne pas utiliser la procédure de « recyclage des factures » dans l’attente de la résolution de ce problème.

Il y a trois ans, déjà, le passage de l’honoraire à un euro provoquait des rejets liés à un bug dans la mise à jour des logiciels…

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article