Sécurité sociale : François Fillon a-t-il réellement changé son fusil d’épaule ?

Paris, le mercredi 11 janvier 2017 - Pendant combien de temps encore François Fillon, candidat de la droite républicaine, va-t-il devoir multiplier les déclarations rassurantes au sujet de ses projets pour la Sécurité sociale ? Hier encore, il a tenté de faire amende honorable en déplorant : « On n’a pas été bons, on n’a pas été clairs dans nos propositions ». Cependant, ce n’est pas tant la teneur de ces dernières que l’ancien Premier ministre regrette mais la façon dont elles ont été exposées. « Ce que nous avions écrit a été mal compris, je l’ai retiré, j’ai lancé un débat avec l’ensemble des responsables de la santé, les médecins » a-t-il précisé. Il a encore évoqué la nécessité d’effectuer des « réglages » pour harmoniser les discours de ses différents porte-paroles. Pour autant, le constat du candidat reste le même : la Sécurité sociale nécessite une refonte en profondeur. Pour le député de la Sarthe, les difficultés rencontrées actuellement dans les services d’urgence en seraient une nouvelle confirmation. Outre son diagnostic, ses pistes de traitement n’ont pas significativement évolué. « Ce que je veux c'est qu'il y ait une meilleure répartition entre les mutuelles et la Sécurité sociale et que les mutuelles soient plus contrôlées » indique-t-il. Il s’agirait notamment de revenir sur certaines des réformes ayant concerné les mutuelles au cours des dernières années. De nouvelles propositions dans ce sens devraient être présentées dans les semaines à venir. Le feuilleton n’est pas terminé.

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article