Sortie de "Les Brutes en blanc" : Martin Winckler dénonce la maltraitance médicale

Paris, le mercredi 5 octobre 2016 -Médecin généraliste résidant aujourd'hui au Canada et qui n'exerce plus depuis quelques années, le docteur Martin Winckler est l'auteur remarqué de plusieurs romans et essais.

Remarqué tant par la finesse de son écriture que par ses thèmes de prédilection : la plupart de ses opus dénoncent l'attitude paternaliste des médecins et le sentiment chez beaucoup de ces derniers de faire partie d'une élite supérieure. Dans "Les Brutes en blanc", qui paraît aujourd'hui aux éditions Flammarion, il va plus loin en dénonçant la "maltraitance" de nombreux praticiens. Annonce d'un diagnostic sans aucune préparation, refus illégitime de traitement, suffisance, minimisation de certaines douleurs et symptômes parfois mis sur le compte de la psychologie, examens réalisés sans ménagement : les méfaits épinglés sur la base de témoignages (dont la vérification pourrait faire débat) de patients mais aussi de soignants sont multiples. Le livre promet d'être très commenté et critiqué : le docteur Winckler est loin d'être en odeur de sainteté chez ses confrères. Mais au sein de la jeune génération, certains praticiens partagent le diagnostic du médecin et s'inquiètent d'une déshumanisation des soins liée au manque de temps, à la peur des poursuites judiciaires, à l'agacement induit par l'influence d'Internet ou encore au manque de reconnaissance.

A.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article