Télémédecine : quelques timides avancées

Paris, le vendredi 13 avril 2018 - Un premier projet d’avenant à la convention des médecins libéraux dédié à la télémédecine a été dévoilé il y a quelques semaines et n’avait guère soulevé d’enthousiasme.

Hier, se tenait une nouvelle réunion entre l’UNCAM et les syndicats de médecins libéraux sur ce sujet, mais rien n’est venu révolutionner les annonces précédentes. Ainsi retrouve-t-on dans la dernière version du projet une rémunération des téléconsultations à hauteur des autres consultations et l’établissement de différents niveaux de télé-expertises.

Les nouveautés concernent l’annonce de sa date d’entrée en vigueur, le 1er janvier 2020, et la mise en place d’une rémunération forfaitaire pour le requérant d’une télé-expertise au-delà de 10 demandes par an.

Entre 10 et 30 demandes par an, le médecin bénéficiera d’un forfait de 75 euros ; entre 31 et 60 de 170 euros et entre 61 et 100 télé-expertises le forfait s’élèvera à 300 euros. Enfin, au-delà de 100 télé-expertises demandées, le forfait atteindra 375 euros.

Face à ces nouvelles propositions, les syndicats représentatifs, à l’unisson, ont d’ores et déjà dénoncé des tarifs de télé-expertise au rabais.

X.B.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article