Grand débat santé : les contributions des lecteurs du JIM

L’heure est donc au Grand débat !

Partout en France et sur internet les Français sont invités à s’exprimer, non seulement en répondant aux thèmes avancés par le Président de la République (transition écologique, fiscalité et dépenses publiques, démocratie et citoyenneté, organisation de l’État et des services publics), mais plus globalement sur l’ensemble des sujets jugés essentiels pour notre pays.

Dans cette perspective, le JIM ouvre ses colonnes à ses lecteurs pour qu’ils évoquent le domaine qu’ils connaissent le mieux : la santé.

Nous vous proposons de vous exprimer librement et de formuler vos propositions sur les thèmes de santé et en particulier :
1. Les priorités de santé publique
2. L’organisation des soins de ville et hospitaliers
3. La prise en charge des dépenses de santé
4. La rémunération (et les modes de rémunération) des professionnels de santé
5. La formation initiale et continue

Vos contributions, de préférence signées, qui seront modérées a priori comme toutes les réactions postées sur JIM, seront publiées dans cet espace.

Elles seront enfin adressées au gouvernement à l’issue du Grand débat.



Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • De nouvelles propositions

    Le 06 avril 2019

    1) Permettre l'accès aux spécialités "bouchées" actuellement, même s'il faut prendre des sanctions

    2) Il faut organiser une garde 24 h.sur 24 de médecine générale dans tous les hôpitaux et les cliniques pour désengorger les service d'urgences et leur permettre de faire leur vrai travail.

    3) Financement en fonction des revenus

    4) Paiement à l'acte pour les consultations avec les 2/3 sans supplément mais avec des tarifs décents ! Paiement correct des praticiens hospitaliers et leur interdire des consultations privées.

    5) Poursuivre les études des médecins en faculté de médecine pendant cinq ans avec des stages pratique pendant les vacances.Puis 2 à 3 ans de stages en cliniques à côté des stages en CHU.

    6) Fusionner les cliniques et les hôpitaux. Cela permettra de mettre fin au scandaleux bénéfices des mutuelles. Des millions à gagner pour la sécu !

    Dr Guy Roche, ancien interniste

Réagir à cet article