Hippocrate contre hypocrites ?

La National Rifle Association (NRA) a récemment reproché aux médecins américains (qui dénoncent la dangerosité des armes à feu et appellent à un renforcement des contrôles) de se préoccuper de ce qui ne les concerne pas. Les praticiens ont riposté sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter en signalant que la prise en charge des victimes des armes faisait partie de leur pratique quotidienne et était donc pour eux une préoccupation légitime.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article