Prévention indigeste ?

Alors que l’épidémie d’obésité continue de faire des ravages dans nombre de pays du monde, une équipe de chercheurs australiens a étudié l’impact de photos chocs sur les produits alimentaires sucrés (reprenant l’esprit de celles que l’on trouve sur les paquets de cigarettes). Si la présence de ces images semble clairement dissuasive, on peut néanmoins s’interroger sur leur pertinence, face à des produits dont les caractéristiques toxiques diffèrent considérablement du tabac. Mais pour certains l’enjeu de santé publique pourrait justifier les moyens.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article