Quand un patient sauve l’assurance-maladie !

Le 19 juillet 2017, John McCain, sénateur républicain, ancien candidat à la présidence et héros de la guerre du Vietnam, annonçait qu’on lui avait découvert un glioblastome alors qu'il était opéré pour retirer un caillot sanguin au-dessus de l’œil gauche. Cette pathologie, de sombre pronostic, n’aura pas empêché le sénateur McCain de faire (encore une fois…) son devoir en se servant de sa voix pour sauver l’Obamacare, dont l’abolition a fini par être refusée, certes à deux voix près. Quelques heures plus tard on apprenait qu’il retournait en Arizona pour bénéficier d’une radiothérapie et d’une chimiothérapie.

Copyright

Réagir

Vos réactions (1)

  • Mac Cain : précisions

    Le 02 août 2017

    En fait John Mac Cain est revenu après son opération d'urgence à Washington pour voter avec les Républicains le rejet (repeal) de l'Obamacare, mais, dans un second temps, au moment du vote du Trumpcare, il a voté contre considérant que le projet n'était pas abouti, mais dans quel sens? Il faut savoir que si le Trumpcare passe, près de 30 millions d'Américains à moyen terme(années 2020) seront sans couverture sociale ce qui n'émeut guère l'aile droite des Républicains qui considère que le projet Trump ne va pas assez loin dans le démembrement de l'Obamacare, et Mrs Conway, sulfureuse conseillère proche de Donald, trouve cyniquement la solution du problème en proposant que les pauvres travaillent plus : ils pourront ainsi payer leur soins médicaux. Dans la logique on ne fait pas mieux!

    Dr Hervé Isnard, Lyon



Réagir à cet article