Se mettre à nu

Des infirmières du centre hospitalier de Pontoise ont choisi une méthode choc pour évoquer leur malaise et leurs inquiétudes. Un calendrier où elles apparaissent dénudées souligne les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien dans leur activité et leurs craintes de nouvelles réductions d’effectifs.

Copyright

Réagir

Vos réactions (1)

  • Soutien

    Le 09 janvier 2017

    On l'achète où ce calendrier ? Pour les soutenir, tant qu'à faire, en plus de celui des pompiers...

    Charlaine Durand

Réagir à cet article