Une compagne trop fidèle

L’acteur Dominique Farrugia raconte dans « Elle ne m’a jamais quitté » (Robert Laffont), sa vie avec la sclérose en plaques. Si ce titre rappelle l’impossibilité d’échapper ne serait-ce que quelques jours au poids de sa maladie, la colère semble également une compagne fidèle de l’ancien complice des Nuls. Ce dernier regrette en effet vivement les atermoiements du gouvernement français sur l’adoption d’une nouvelle loi sur le handicap et une politique qui relève plus de la charité que de l’accompagnement. La campagne de sensibilisation au handicap lancée aujourd’hui ne lui semble guère répondre à l’ensemble des enjeux.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article