Voyage sans retour

Le réseau association Excision, parlons-en ! vient de lancer une campagne de sensibilisation à destination des jeunes-filles de 12 à 18 ans. Ce programme d’information qui s’appuie notamment sur un site internet qui permet aux jeunes filles en répondant à quelques questions d’évaluer leur risque de subir une excision insiste clairement sur la nécessité d’interroger les traditions de sa famille (au risque peut-être d'alimenter des suspicions illégitimes). Si l’excision est en recul, 53 000 femmes excisées vivraient en France. Des vacances au sein du pays d’origine peuvent souvent servir de prétexte à la réalisation d’interventions pratiquées de plus en plus tardivement.

Copyright

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article