Les semaines précédentes

Une campagne dans la lune ?

Alors que le Japon fait face à une épidémie de syphilis, la jeune héroïne de manga Sailor Moon est devenue l'égérie surprenante d'une campagne d'incitation au dépistage ! S'il s'agit de sensibiliser tous les publics, la campagne a cependant pu susciter un étonnement certain en raison de la jeunesse apparente de la magicienne.

Avoir la peau de pratiques dangereuses !

La sensibilisation aux dangers de la dépigmentation fait peau neuve à travers une campagne lancée par l’association Esprit d’Ébène qui alerte toutes les populations concernées.

En bout de course

Marieke Vervoort, championne belge de handisport dans la catégorie sprint en fauteuils, multimédaillée olympique devrait être euthanasiée dans les prochaines semaines. Atteinte d’une pathologie neurodégénérative (dont le type n’a pas été dévoilé), elle avait reconnu que, après sa carrière sportive (à laquelle elle a mis fin après les jeux de Rio en 2016), elle n’aurait plus de raison de vivre. Elle a récemment annoncé que son état s’étant aggravé, les commissions administratives ad hoc lui avaient reconnu qu’elle pouvait désormais « bénéficier » de cet acte « médical » ultime, non sans soulever l’émoi dans son pays où elle est reconnue, notamment, pour son courage…

Dégrossir un sujet complexe

La Mairie de Paris vient de lancer une campagne pour sensibiliser à la « grossophobie ». Les personnes obèses sont régulièrement l’objet de discriminations y compris de la part du monde médical.

Quelque chose en lui de polémique

Le docteur Michèle Delaunay, ancienne ministre, ex députée de Gironde et cancérologue a provoqué l’ire des réseaux sociaux…et des buralistes, en associant la mort de l’idole des jeunes avec les méfaits du tabac. A qui voulait l’entendre, elle a notamment expliqué « entre d'Ormesson et Johnny Hallyday qui se sont suivis dans la mort, il y a ces 20 ans que le tabac, en moyenne, dérobe à nos vies ». Elle a aussi appelé, ceux qui combattent cette addiction, à se servir de l’exemple du chanteur…

La greffe a pris

Il y a cinquante ans, le professeur Christiaan Barnard réussissait un exploit : la première transplantation d’un cœur, prélevé chez une jeune fille, greffé sur un patient de 55 ans, Louis Washkansky, souffrant d’une grave insuffisance cardiaque. Le malade survécut 18 jours et le monde entier s’enthousiasma pour cette première !

Sida : le combat continue

Ce 1er décembre est organisée une nouvelle journée mondiale de lutte contre le Sida. Elle sera l’occasion de rappeler qu’en dépit des progrès réalisés en matière de prise en charge, de nombreux combats restent à mener, en particulier pour lutter contre les discriminations qui favorisent les nouvelles contaminations et le rejet des malades.

Voir rouge contre la violence faite aux femmes

Le 25 novembre, la journée pour l’élimination de la violence faite aux femmes sera l’occasion de différentes manifestations. Des chaussures rouges rappelant le sang des victimes seront notamment collectées, alors que la question du harcèlement sexuel et du sexisme est au cœur de l’actualité.

Difficile de rester serein…

La journée mondiale de la sensibilisation à la Broncho-pneumopathie chronique obstructive a lieu ce 15 novembre. Pour l’European COPD Coalition, c’est l’occasion de rappeler l’ampleur trop souvent méconnue de ce fléau qui tue chaque année l’équivalent de la population de la sérénissime.

Pas d’âge pour dire non au harcèlement

Jeudi 9 novembre, une nouvelle journée nationale de sensibilisation au harcèlement scolaire est organisée dans toute la France par le ministère de l’Éducation nationale. Cette affiche d'élèves de quatrième et troisième qui a remporté le concours national rappelle que le harcèlement à l'école peut faire le lit du harcèlement sexiste et sexuel, ce qui justifie d’autant plus cette campagne.

Humain, trop humain

Alors que l’Arabie Saoudite connaît un (très relatif) vent de liberté, le royaume, à l’occasion du forum économique Future Investment Initiative qui s’est déroulé à Riyad du 24 au 26 octobre a octroyé la nationalité saoudienne à un robot (humanoïde et féminin !). Cette dernière s’est même fendue d’une allocution.

Ne pas faire le singe !

Plus de 300 personnes ont manifesté ce week-end contre l’ouverture d’un centre de primatologie géré par l’Université de Strasbourg, redoutant des expérimentations (médicales et pas seulement comportementales). Ce débat pose une nouvelle fois la question délicate de l’équilibre entre nécessité des tests sur l’animal et respect de ce dernier.

Un peu trop transparent

La sensibilisation au don d’organe peut inspirer des créateurs qui, comme dans ce concours international lancé par une université turque, n’hésitent pas à résumer crument le principe à la base du don. Si l’image est explicite, son caractère choquant pourrait desservir le propos, car elle fait spécifiquement référence à l’élément qui sous tend le tabou autour de cette pratique.

Priorité en tête !

Ce 10 octobre, la Journée mondiale de la Santé mentale est une nouvelle fois l’occasion de sensibiliser l’ensemble des populations à l’importance du dépistage et de la prise en charge des maladies mentales, encore trop souvent l’objet de stigmatisation. Championne de la communication dans ce domaine, la Grande-Bretagne a enrôlé pour porter ce message de nombreuses stars, afin, notamment, d’évoquer la santé mentale des jeunes adultes.

Un objectif en vue

Les pathologies ophtalmologistes, dont certaines conduisent à la cécité, souffrent d’un défaut de dépistage et de prise en charge à travers le monde. A l’occasion de la journée mondiale de la vision, les organisations internationales dédiées à la santé souhaitent mettre ce phénomène bien en vue.

Toutes les images de la semaine