Les semaines précédentes

Votre sang ne fait pas qu’un tour

L’Etablissement français du sang (EFS) surfe habillement sur la campagne électorale pour rappeler l’importance du don du sang en utilisant les prénoms des candidats à l’élection présidentielle.

Attirer le regard

La ville de Paris présente à l’Hôtel de Ville l’exposition « Regards d’enfance ». Ces clichés de Loïc Trujillo s’intéressent à seize enfants présentant un trouble du spectre autistique, suivis pendant un an. Ces photographiques incitent à dépasser certains préjugés sur ces troubles et sont le témoignage de la volonté de la capitale d’être plus accessibles aux personnes handicapées.

Prenez soin de vous docteur !

L’automédication très fréquente chez les médecins ferait le lit d’un retard de prise en charge. Alors que de nombreux indicateurs suggèrent que la "souffrance" des professionnels de santé tend à progresser, le Collège français des anesthésistes réanimateurs lance une campagne de sensibilisation incitant les praticiens à choisir un médecin traitant, démarche qui serait ignorée par 80 % d'entre eux !

Trinité

Pour sensibiliser à la lutte contre le cancer de l’enfant, la photographe américaine Lora Scantling, émule de Lewis Carroll, avait immortalisé trois petites filles atteintes d’un cancer en 2014. La tendresse de Rylie 3 ans, Ainsley 4 ans et Rheann 6 ans avait suscité une belle émotion. Trois ans plus tard, l’artiste a retrouvé les trois petites filles aujourd’hui en rémission et leur a demandé de prendre la même pose, ce qu’elles ont accepté avec joie.

La République handicapée ?

Des personnalités souffrant d’un handicap ont interpellé les candidats à l’élection présidentielle sur leurs propositions concernant les sujets handicapés qui sont généralement oubliés des discours politiques. Des associations se mobilisent également pour porter ce thème à la une.

Rayon de soleil

Soutenue par l’Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis, Mélanie, âgée de 21 ans atteinte de trisomie 21 a lancé un défi le 27 février sur sa page Facebook : récolter 100 000 likes afin d’avoir la chance de présenter la météo sur une chaîne nationale. Le pari a été relevé et ce 14 mars c’est Mélanie qui fera la pluie et le beau temps sur France 2, offrant une visibilité sans pareil aux personnes porteuses de trisomie 21 (et démontrant la force de persuasion des réseaux sociaux).

Voyage sans retour

Le réseau association Excision, parlons-en ! vient de lancer une campagne de sensibilisation à destination des jeunes-filles de 12 à 18 ans. Ce programme d’information qui s’appuie notamment sur un site internet qui permet aux jeunes filles en répondant à quelques questions d’évaluer leur risque de subir une excision insiste clairement sur la nécessité d’interroger les traditions de sa famille (au risque peut-être d'alimenter des suspicions illégitimes). Si l’excision est en recul, 53 000 femmes excisées vivraient en France. Des vacances au sein du pays d’origine peuvent souvent servir de prétexte à la réalisation d’interventions pratiquées de plus en plus tardivement.

Enfin, la fin du tabou ?

Le gouvernement a lancé la semaine dernière une campagne invitant les Français à ne plus faire l’autruche face aux questions concernant la fin de vie. L' humour permet de prendre de la distance avec les tactiques d’évitement que nous adoptons tous et qui nous empêchent d’évoquer ces questions importantes.

Quand les Vikings débarquent…

Le nombre de mélanomes progresse constamment chez les Danois, très friands des littoraux européens, notamment français, grecs et italiens. Amoureux du soleil, les Danois perdraient sur les plages tout sens de la mesure vis-à-vis des UV. Aussi, les autorités sanitaires appellent ceux qui accueillent des Danois chaque été à se montrer soucieux de leur santé, en les incitant à mieux se protéger.

A cœur vaillant

Le 14 février n’est pas seulement une fête dédiée à l’amour, elle est également l’occasion de sensibiliser aux cardiopathies congénitales, afin de rendre hommage au combat souvent mené avec courage par des millions d’enfants dans le monde.

Si la vie ne vous sourit pas

Le 11 février (11/02) sera rappelée l’existence encore souvent méconnue d’un numéro d’urgence accessible dans toute l’Europe : le 112. Ici, le Chat, nous rappelle très clairement dans quelles circonstances se souvenir de ce numéro.

A se mettre dans le citron !

L’association Wordlwide Breast Cancer propose une campagne de sensibilisation aux différents signes susceptibles d’être annonciateurs d’un cancer du sein, en utilisant l’image parlante de citrons et de l’ensemble des déformations qu’ils peuvent présenter.

Pied de nez

Kristi Loyall a dû subir une amputation de sa jambe droite, en raison d’un cancer. Après l’intervention, elle a obtenu l’autorisation des chirurgiens de conserver le squelette de son membre malade. Depuis, après une lourde dépression, Kristi Loyall raconte sa convalescence et sa nouvelle vie sur un compte Instagram baptisé Le pied errant . Pour la jeune femme, il s’agit d’une façon de dédramatiser sa pathologie et son handicap. Certains y verront une nouvelle illustration de la tendance moderne à la surexposition de soi.

Ne pas avancer masqué

Aux Etats-Unis, les campagnes d’incitation à la vaccination contre la grippe visant les professionnels de santé sont systématiques. Insistant sur les risques auxquels les soignants non vaccinés exposent leurs patients, ces messages préconisent le port du masque en cas de refus de l’injection, ce que commencent à préconiser certains spécialistes en France.

Se mettre à nu

Des infirmières du centre hospitalier de Pontoise ont choisi une méthode choc pour évoquer leur malaise et leurs inquiétudes. Un calendrier où elles apparaissent dénudées souligne les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien dans leur activité et leurs craintes de nouvelles réductions d’effectifs.

Toutes les images de la semaine