Les semaines précédentes

Etre addict à la vigilance

La dépendance aux opiacés représente une véritable épidémie aux Etats-Unis. Alors que l’origine d’un nombre important d’addictions (et d'overdoses) est la prescription de traitements antidouleurs, les médecins sont appelés à la vigilance. Ce qui nécessite notamment d’oublier un certain nombre d’idées reçues sur la toxicomanie.

Pour un regard neuf sur une vieille maladie

La maladie de Parkinson, pourtant décrite pour la première fois en 1817, continue d'être l’objet d’une perception tronquée et déformée qui favorise la stigmatisation des malades et les retards de prise en charge. Aussi, une nouvelle fois, l’objectif de la mobilisation, lors de la journée mondiale de sensibilisation qui lui sera consacrée ce 11 avril, est de faire évoluer le regard sur cette pathologie.

Nouveau commencement

Il y a dix ans, dans le cadre des excuses historiques adressées par le gouvernement australien aux peuples aborigènes pour les nombreux crimes et discriminations dont ils ont été les victimes, était lancé un programme baptisé « Nouveau commencement » destiné à réduire les inégalités entre ces populations et le reste des Australiens, notamment en matière de santé. Plus de 4,6 milliards de dollars australiens ont été investis. Dix ans plus tard, les résultats quant à l’augmentation de l’espérance de vie et la diminution de la mortalité infantile sont tangibles, même si de nouveaux efforts restent à faire.

Sous les jupes des filles

Agnès Buzyn et Edouard Philippe annoncent aujourd’hui que le dépistage du cancer du col de l’utérus sera désormais pris en charge à 100 %. Une telle mesure doit s’accompagner de campagnes de sensibilisation. Pas sûr qu’elles ressemblent à cette image choisie par la société du cancer de Singapour pas totalement dans le vent eu égard aux récentes polémiques concernant nos sociétés sexistes !

Aux antipodes

Des experts de santé publique australiens considèrent que dans vingt ans le cancer du col de l’utérus pourrait avoir quasiment disparu en Australie. Les campagnes de vaccination menées depuis dix ans qui ont permis d’obtenir des couvertures élevées (80 % chez les jeunes filles et 75 % chez les jeunes garçons de 15 ans) offrent en effet déjà des résultats visibles et encourageants, sans que des alertes aient été lancées concernant les effets secondaires. Bien loin de la situation française où le taux de vaccination ne dépasse pas 20 % chez les filles...

Dépistage précoce des grandes causes

La ligue contre le cancer fête ses 100 ans ce 14 mars. A une époque où la lutte contre le cancer n’était pas encore une priorité, les initiateurs de la Ligue ont œuvré non seulement pour aider la recherche mais également améliorer les conditions de vie des patients. Une autre de ses priorités de longue date est le dépistage comme l’illustre cette campagne d’il y a dix ans.

Libre choix

L’annonce faite, l’année dernière, par Donald Trump du gel des financements aux associations permettant aux femmes un libre accès à l’avortement a entraîné la réaction de nombreuses organisations à travers la campagne She Decides. Cette opération de communication mondiale récemment relancée fait écho à la journée internationale du droit des femmes et rappelle l’importance pour toutes, dans le monde entier, de pouvoir disposer librement de leur corps.

Jette un froid

Les températures glaciales qui touchent la France et une grande partie de l’Europe viennent nous rappeler d’une manière cinglante les dangers que courent les personnes qui vivent dans la rue (plus nombreuses que ne le pensent certains jeunes ministres). Cette fatalité peut toucher même ceux qui pouvaient espérer la protection de la société en raison des services rendus, tels de nombreux anciens combattants américains.

Les temps modernes

Ce dessin posté sur sa page Facebook par l’aide-soignant Richard Nagy offre une belle évocation des conséquences sur la prise en charge des patients des nouvelles règles managériales imposées au nom de la modernité. https://www.facebook.com/nagy.dessinateur

Avoir toute sa vie le cœur tendre

Ce 14 février est organisée dans le monde entier, parallèlement à la Saint-Valentin, la journée de sensibilisation aux cardiopathies congénitales. Dépistage et prise en charge précoces sont toujours les mots d’ordre de cette manifestation, ainsi plus encore cette année, que l’accompagnement des sujets adultes.

Liker c’est bien, donner c’est mieux

Menant actuellement une campagne sur les dangers des réseaux sociaux et de l’utilisation d’internet par les jeunes, l’UNICEF avait déjà manifesté une position singulière vis-à-vis de ces nouveaux outils à travers cette opération de communication, visant à rappeler que l’aide aux populations vulnérables ne peut rester virtuelle.

Un coup d'œil avant la chasse

Alors que la journée mondiale du cancer rappellera ce dimanche 4 février l’importance de la détection précoce de nombreux cancers, cette récente campagne du NHS n’utilise pas de détours pour évoquer certains des signes qui doivent alerter.

Une éducation à refaire

La Fondation pour l’Enfance propose une nouvelle campagne visant les violences "éducatives". Cette opération insiste sur les conséquences à long terme des cris, coups et insultes perpétrés quotidiennement sur les enfants.

Vain d’espérer ça en France ?

En janvier, les Britanniques sont appelés à rester « à sec » face à l’alcool et à ne rien « siroter ». L’initiative rappelle le Moi(s) sans tabac depuis importé en France. En sera-t-il de même avec cette expérience concernant l’alcool et si oui usera-t-on d’un logo similaire ciblant expressément le vin ?

Une campagne dans la lune ?

Alors que le Japon fait face à une épidémie de syphilis, la jeune héroïne de manga Sailor Moon est devenue l'égérie surprenante d'une campagne d'incitation au dépistage ! S'il s'agit de sensibiliser tous les publics, la campagne a cependant pu susciter un étonnement certain en raison de la jeunesse apparente de la magicienne.