Thérapie de conversion : faut-il légiférer ? (vidéo)

Interview de Laurence Vanceunebrock, députée de l'Allier

Les thérapies de conversion, qui visent à « guérir » l’homosexualité et qui consistent soit en des groupes de prières, soit en des méthodes « médicales » (thérapie d’aversion, sismothérapie…) se sont développées ces dernières années aux États-Unis mais également en France.

Dans l’hexagone, ces thérapies ne sont pas à proprement parler interdites.

Dans ce contexte, les députés Laurence Vanceunebrock (LREM) et Bastien Lachaud (LFI) ont déposé une proposition de loi qui les réprime.

Pour le JIM, Laurence Vanceunebrock fait la lumière sur ce phénomène qu’on aurait pu croire un mauvais souvenir des romans d’Yves Navarre…

Pour voir la vidéo cliquez ici

Chapitres

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article