Ados et porno : un nouveau problème de santé publique ? (Vidéo)

Interview du Pr Israël Nisand, gynécologue-obstétricien, CHU de Strasbourg, président du CNGOF (Collège nationale des gynécologues et obstétriciens Français)

Autrefois appréciée discrètement par quelques aficionados, la pornographie, avec internet et le streaming, est désormais librement et très facilement accessible au plus grand nombre.

Ce phénomène qui concerne, notamment les jeunes à l’âge des premiers émois, inquiète de plus en plus certains professionnels de santé…

Pour tenter de faire le point, le JIM s’est adressé au Pr Israël Nisand qui a lancé avec le CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français) un appel aux pouvoirs publics afin qu’ils adoptent différentes mesures pour limiter l’accès des mineurs à la pornographie.

Chapitres

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article