Alcool : malgré les lobbyistes, le combat continue. Interview vidéo du Pr Reynaud

Paris, le mercredi 27 juin 2017 - Souvent considéré comme le parent pauvre de la santé publique, la lutte contre l’alcoolo-dépendance est revenue récemment sur le devant de la scène avec la nomination controversée d’une lobbyiste du vin comme conseillère pour les affaires agricoles auprès du nouveau Président de la République.

Cette actualité a mis en exergue la lutte continuelle que doivent livrer, contre ces "lobbys", les médecins addictologues qui souhaitent sensibiliser la population des risques d’une consommation excessive d’alcool…

Pour connaître la situation et les perspectives de la lutte contre l’alcoolo-dépendance, tant dans les champs de la prévention que des thérapeutiques, le JIM s’est entretenu avec le Pr Michel Reynaud.

Médecin psychiatre de formation, ce dernier a été l’un des pionniers de l’addictologie en France et il a notamment été l’auteur principal d’Alpadir,  une étude randomisée en double aveugle du baclofène à haute dose dans l’alcoolo-dépendance. Professeur à l’université Paris XI. Il préside actuellement le Fonds Actions Addictions et développe le site internet Addict’Aide.

Voici les questions auxquelles le professeur Reynaud a répondu

 

  • Quel bilan du quinquennat écoulé ? - 00:07
  •  Santé publique France a revu ses recommandations : qu'en pensez-vous ? - 01:02
  •  Quels messages de prévention pour la population ? 01:55
  •  Pourquoi le message de la dangerosité de l'alcool a-t-il tant de mal à passer ? - 02:30
  •  L'avenir est-il aux images chocs ? - 02:48
  •  Baclofène : toujours un espoir ? - 03:34
  • Quels sont les pistes prometteuses dans le traitement de l'alcoolo-dépendance ? - 06:05
  •  Syndrome d'alcoolisation fœtale : où en sommes nous ? - 07:34
  •  Alcoolo-dépendance et métiers qui exposent la sécurité du public : que faire ? - 09:00
  •  Après la nomination controversée...quels espoirs pour ce quinquennat ? - 09:34

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article