Experts en santé : pourquoi tant de défiance ? Interview du directeur général de l'ANSM

Affaire du sang contaminé, de l’hormone de croissance, du Mediator, de la Dépakine, du Lévothyrox…Ces trente dernières années ont été émaillées de crises sanitaires retentissantes qui ont fait chuter de son piédestal la figure de l’expert en santé.

Avec l’émergence des réseaux sociaux et d’associations de patients de plus en plus puissantes, après la désacralisation des experts, sans doute nécessaire dans une démocratie avancée, l’heure est désormais à la défiance permanente. La parole savante, particulièrement en santé et encore plus dans le domaine du médicament, est devenue a priori suspecte.

L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, ex AFSSAPS) est quotidiennement aux prises avec les doutes du public, pour démêler cette problématique,  le JIM ne pouvait donc trouver meilleur interlocuteur que son directeur général, nommé après le scandale du Mediator, le Dr Dominique Martin, qui a été tour à tour, psychiatre, médecin humanitaire et énarque !

Chapitres

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article