La médecine à s’en rendre malade. Interview vidéo de Leslie Grichy (ISNI)

L’enquête santé mentale qui a colligé 21 768 questionnaires d’étudiants en médecine et d’internes a été publiée au mois de juin dernier. Ces travaux, menés conjointement par quatre syndicats l’ANEMF, l’ISNAR-IMG, l’ISNCAA et l’ISNI* ont confirmé ce que l’on pressentait, la grande souffrance mentale et la prévalence importante des troubles anxio-dépressifs chez les étudiants en médecine, internes et jeunes médecins.

Ainsi, 66,2 % des répondants ont déclaré souffrir d’anxiété, 27,7 de troubles dépressifs, et 23,7 % ont signalé des pensées suicidaires.

Pour tenter de comprendre ce qui amène à une telle morbidité et entrevoir les actions à mettre en place, le JIM a interrogé le Dr Leslie Grichy, vice présidente chargée des questions sociales à l’ISNI. Elle a participé à cette étude et vient d’achever son internat en psychiatrie. 

* ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France), ISNI (Inter Syndicat National des Internes), ISNAR-IMG (InterSyndicale Nationale Autonome Représentative des Internes de Médecine Générale), ISNCCA (L'Inter Syndicat National des Chefs de Clinique et Assistants)

Chapitres

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article