Les professionnels de santé pourront-ils bientôt faire leur pub ?

En mai 2017, un arrêt de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) invitait à changer les règles du jeu dans le monde médical et paramédical. Les magistrats européens ont en effet considéré qu’empêcher un professionnel de santé de faire « sa » publicité était contraire aux directives européennes.

Prenant acte de cette jurisprudence et des attentes d’un certain nombre de praticiens et de patients, le premier ministre, Edouard Philipe a commandé au Conseil d’Etat un rapport sur les moyens à mettre en œuvre pour que le droit français s’adapte à la législation européenne.

Après avoir, il y a quelques semaines, présenté ses travaux à Matignon, travaux qui pourraient être le premier jalon d’un changement de paradigme, Yves Doutriaux, Conseiller d’Etat et ancien ambassadeur les exposent aux lecteurs du JIM.

Chapitres

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article