Nouvelles substances psychoactives : nouveaux défis (vidéo)

Interview du Pr Bruno Megarbane, chef du service de réanimation médicale et toxicologique de l'hôpital Lariboisière, Assistance publique-Hôpitaux de Paris. Responsable de l'unité INSERM U1144 "Mécanismes de toxicité et optimisation thérapeutique des psychotropes"

Héroïne, cocaïne, cannabis : ces substances et leur dangerosité sont largement connues du grand public et des professionnels de santé et la prise en charge des consommateurs est l’objet de recommandations précises.

Mais la "scène récréationelle" a vu émerger, ces dernières années,  des "nouvelles substances psychoactives" ou "New psychoactives Substances (NPS)", des drogues de synthèse, dont les molécules changent régulièrement et qui sont utilisées par un public différent de celui habituellement observé en addictologie. L’augmentation de la consommation de ces produits est telle que l’abus de ces NPS est désormais aux Etats-Unis une priorité de santé publique. Cette situation confirme la nécessité d’une sensibilisation des professionnels de santé.

Le Pr Bruno Megarbane, chef du service de réanimation médicale et toxicologique à l’hôpital Lariboisière à Paris est en première ligne face à ce nouveau défi sanitaire, qu’il évoque aujourd’hui sur les écrans du JIM.

Chapitres

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article