Coronavirus : masques obligatoires en Autriche

Vienne, le vendredi 3 avril 2020 – Le gouvernement autrichien a rendu obligatoire le port du masque dans les supermarchés. Des mesures similaires ont été prises dans plusieurs pays européens, mais aussi aux Etats-Unis (parfois avec les moyens du bord).

Contrairement aux Asiatiques, les Européens n’ont pas l’habitude de porter des masques de protection dans les rues. Mais les circonstances extraordinaires actuelles nous obligent à changer notre mode de vie. Depuis ce mercredi, le port du masque est ainsi obligatoire dans les supermarchés autrichiens. Des matériels de protection sont distribués à l’entrée des établissements. Une mesure qui pourrait être généralisé à tout type de sorties. « Notre objectif à long terme est de porter des masques partout où il y a contact avec des personnes » a affirmé le chancelier Sebastian Kurz, qui a placé son pays en confinement le 13 mars dernier.

Il n’est toutefois pas sûr que l’Autriche dispose d’assez de masques pour rendre cette mesure effective, alors que le chef du gouvernement s’est dit « conscient que la situation sur le marché mondial est tendue ». Le port du masque a également été rendu obligatoire en Slovénie et en République Tchèque, où le Premier Ministre Andrej Babis a incité sur Twitter les Etats-Unis à suivre l’exemple tchèque.

Une écharpe fera l’affaire

Mais dans la première puissance mondiale, le nombre de masques est malheureusement insuffisant et il faut donc faire avec les moyens du bord. Le président américain Donald Trump et le maire de New York Bill de Blasio recommandent donc aux Américains de porter un masque artisanal pour se protéger. « Vous n’avez qu’à mettre une écharpe » a lancé ce mardi le chef de l’État.

L’administration Trump a longtemps déconseillé aux Américains le port du masque, affirmant que le matériel de protection devait être réservé aux soignants et aux malades. Mais le Pr Anthony Fauci, conseiller scientifique du gouvernement, a reconnu que cette recommandation était justifiée par la pénurie de masque et ne reposait pas sur un argument scientifique. « Une fois que nous aurons assez de masques, il sera sérieusement envisagé d’élargir la recommandation » a-t-il déclaré à la presse ce mercredi. Les Etats-Unis ont déploré 1 169 nouveaux morts ce jeudi (pire bilan quotidien pour un seul pays) et 5 926 au total.

Confinement musclé aux Philippines

Des pays peu respectueux des libertés individuelles n’hésitent pas à adopter des mesures expéditives pour juguler l’épidémie. Aux Philippines, le Président Rodrigo Duterte, connu pour ses méthodes sanguinaires, a ordonné aux policiers et soldats de tirer sur les personnes qui ne respectent pas le confinement décrété dans la capitale Manille. « Tuez-les par balles » a demandé froidement le Président. Partout en Afrique, les exactions des polices locales sont dénoncées par les organisations de défense des droits de l’Homme. Un adolescent de 13 ans a été tué par balles à Nairobi, au Kenya.

En Italie, le nombre de morts quotidien stagne (760 décès ce jeudi), ainsi que le nombre de nouveaux admis en réanimation (18 seulement hier), ce qui laisse espérer un reflux prochain de l’épidémie. En Espagne en revanche, la crise sanitaire s’aggrave. Neuf cent trente cinq personnes ont perdu la vie ce jeudi dans le royaume, ce qui porte le bilan total à 11 000 morts.

Avec le placement en confinement de la Thaïlande et de la région chinoise de Jia, ce sont désormais 3,9 milliards de personnes dans le monde qui sont bloqués chez eux. La moitié de l’humanité est à l’arrêt.

QH

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Qui peut produire cela ?

    Le 04 avril 2020

    Un masque par jour pour chaque Français= 64.000.000 de masques /jour soit: 1.920.000.000 par mois; Qui peut produire cela?

    Dr Daniel Muller

Réagir à cet article