Direct 7 avril : plus de 10 000 décès en France / Boris Johnson en réanimation / Le confinement jusque début mai ?

Cette veille quotidienne régulièrement réactualisée vous permet de retrouver rapidement certaines des informations brèves concernant l’épidémie actuelle.

19 h 30 - Plus de 10 000 décès en France

Selon les dernières données rendues publiques ce soir par le Pr Jérôme Salomon, on compte, en France, depuis le début de l’épidémie de SARS-CoV-2, plus de 78 000 cas confirmés par PCR, 30 000 sont actuellement hospitalisés dont 7 131 en réanimation (+ 59 vs + 94). Parmi ces derniers, 518 ont été admis ces dernières 24 heures. Les établissements hospitaliers dénombrent, au total, 7 091 décès (+ 607 vs + 613 hier). Concernant les EHPAD,  au total, depuis le début de l'épidémie on collige 30 902 cas et 3 237 décès. En France, depuis le début de la flambée 10 328 personnes sont décédées du Covid-19.

19 h - Poursuite de la baisse du nombre de patients en réanimation en Italie

Selon les dernières données présentées par la sécurité civile italienne on compte, en Italie, depuis le début de l’épidémie de SARS-CoV-2, 135 586 cas confirmés par PCR, dont 17 127 décès (604 vs + 636).  On note une décrue des patients en réanimation (3 792 vs 3898).

14 h 45 : Le confinement devrait durer encore quelques semaines

Le Pr Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique du Président de la République a annoncé sur BMFTV ce matin que le  confinement "va durer encore quelques semaines", probablement "jusqu'à début mai".

14 h 30 - Le premier ministre britannique en réanimation

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, 55 ans, hospitalisé dimanche, 10 jours après avoir été testé positif pour le Covid-19 est désormais en réanimation depuis hier. Derek Hill, professeur d'imagerie médicale à l'University College de Londres rapporte que Boris Johnson bénéficie d'un « type d'assistance respiratoire appelé ventilation en pression positive continue (CPAP), communément employé dans le traitement de l'apnée du sommeil obstructive (…) L'expérience en Italie et dans d'autres pays européens montre que le CPAP peut être efficace pour les patients atteints du Covid-19, au moins dans un premier temps » explique-t-il.

14 h - Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis

Alors que la Seine-Saint-Denis connaît un niveau de sur-mortalité le plus élevé par rapport aux années précédentes, le département reçoit aujourd’hui la visite du Président de la république. Le chef de l'Etat se rendra d'abord à la Maison de santé pluridisciplinaire de Pantin et est ensuite attendu au Centre communal d'action sociale (CCAS) de La Courneuve

13 h - Pendant l’épidémie, les transplantations doivent continuer

L’Agence de Biomédecine rappelle que malgré les circonstances présentes, des patients en attente d’une transplantation continuent à être greffés malgré le contexte difficile. Elle souligne néanmoins qu’il est désormais nécessaire  « de prioriser l’accès à la greffe pour les patients dont l’état est le plus grave, notamment les patients en situation de super-urgence ». Au total, en mars, il a ainsi été possible de réaliser 271 greffes tous organes confondus : 35 cœurs, 1 cœur poumon, 18 poumons, 96 foies, 120 reins, 2 pancréas. https://www.agence-biomedecine.fr/Point-de-situation-au-7-avril-2020-Activite-de-prelevement-et-de-greffe-d

10 h - Un plaidoyer pour « l’intégration » des médecins étrangers

Dans une lettre ouverte adressée à Edouard Philippe, dix « personnalités » de la médecine, dont Michel Cymes ou encore Bernard Kouchner appellent à mettre en oeuvre « immédiatement l'intégration pleine et entière dans le système de santé » des médecins étrangers en reconnaissance de leur participation à l’effort national contre le Covid-19.

8 h - Retournement ventral des patients : une méthode pour alléger la manœuvre

Pour gagner du temps et préserver les ressources humaines le CHU de Nîmes propose l’utilisation d’un drap de glissement pour le retournement ventral des patients en détresse respiratoire aiguë. Cet outil permettrait de diviser par deux le nombre de personnes nécessaires pour la réalisation de cette manœuvre. 

7 h - Masques : la piste du recyclable

Face à la pénurie de masques, l’idée de pouvoir les réutiliser fait son chemin. Philippe Cinquin professeur de santé publique et praticien hospitalier interrogé dans le Journal du CNRS explique étudier avec d’autres scientifiques, médecins et industriels « un protocole permettant de les recycler ». https://lejournal.cnrs.fr/articles/masques-de-protection-la-piste-prometteuse-du-recyclage

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Un diplôme en médecine n'est pas une médaille

    Le 09 avril 2020

    Merci aux Médecins étrangers pour leur dévouement mais l'exercice de la médecine est un tout qui ne s'arrête pas au co-vid. Il reste quelques mesures de sécurité à respecter:
    = la barrière de la langue
    = la suffisance des compétences selon les données acquises de la science et des techniques.

    On ne distribue pas un diplôme et une autorisation d'exercice comme une médaille honorifique.

    Dr Isabelle Gautier

Réagir à cet article