Docteur, mon enfant a avalé une pile bouton !

La présence de corps étrangers dans le tube digestif concerne les petits enfants, plus rarement de plus grands souffrant d’un handicap mental. Dans la majorité des cas, ces corps étrangers (CE) sont éliminés spontanément sans complications. Celles-ci peuvent survenir si les CE restent incarcérés dans l’œsophage, en particulier les piles bouton, les signes pouvant se manifester dans les deux heures suivant l’ingestion. Les signes d’alarme ne sont pas spécifiques : dysphagie, fièvre, toux, vomissements. Les principales complications sont les perforations et sténoses œsophagiennes qui peuvent conduire aux médiastinites, pneumothorax, pneumonies d’aspiration. L’ablation de ces CE est une urgence.

Seize cas de complications sévères

Une enquête rétrospective néerlandaise conduite auprès de pédiatres gastro-entérologues a rassemblé 16 cas de complications sévères observés de 2008 à 2016, à l’exclusion des érosions et ulcérations sans perforation. Tous les enfants étaient âgés de moins de 5 ans (médiane 1,4 ans, intervalle interquartile 0,9-2,1 ans). Le temps médian entre l’ingestion et la présentation était de 5 h (2 à 258 h). Les symptômes les plus courants étaient des vomissements (5 cas), des problèmes de déglutition (5), de fièvre (5), une hyper-sialorrhée (3), une toux (3) mais 3 patients étaient asymptomatiques. Un décès est survenu lié à une hémorragie massive par une fistule entre œsophage et aorte, au cours d’une thoracotomie 15 jours après l’ingestion. Dans cinq cas, une fistule entre œsophage et trachée a été mise en évidence entre 1 heure et 3,5 semaines après l’ingestion avec des complications respiratoires très sévères et la nécessité d’une gastrostomie. Une sténose œsophagienne a été découverte 5 fois associée 3 fois à une perforation et une médiastinite ; dans 3 autres cas une perforation isolée s’est compliquée de médiastinite.

Les autres complications ont été une paralysie des cordes vocales nécessitant une trachéotomie et un stridor avec dyspnée suivi d’intubation et ventilation. Les piles ont été retirées par fibroscopie 8 fois, tube rigide 6 fois et thoracotomie 2 fois. Les piles mesuraient plus de 20 mm dans 12 cas et moins dans 3 cas (une non mesurée).

Intervenir immédiatement

Cet article décrit ainsi 16 cas de complications majeures à la suite de l’ingestion de piles bouton, à la fois chez des enfants symptomatiques et non symptomatiques. Ainsi, une intervention immédiate est indispensable après un tel accident même s’il n’est que suspecté.

Pr Jean-Jacques Baudon

Référence
Krom H et coll. : Serious complications after button battery ingestion in children. Eur J Pediatr., 2018; 177: 1063-1070

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Miel

    Le 06 juillet 2018

    Donner du miel immédiatement, ne contreindique pas l'endoscopie en urgence.

    Dr Martine François,ORL

  • Pièce de monnaie avalée

    Le 10 juillet 2018

    Mon fils de 3 ans avait joué et avalé par inadvertance une pièce de monnaie, de taille moyenne. Il aimait jouer sur sa petite machine casino, pour avoir la sensation de gagner lorsqu'elles tombaient pour lui avec la bonne combinaison (comme un grand !). On l'a mis au pot, pour ses besoins dans un sac de plastic, pour vérifier que la pièce était sortie, ce qui est arrivé en 1 jour et demi. On a longtemps plaisanté sur sa passion jack-pot, illustrée par "jack-crotte".

    Dr Virgile Woringer

Réagir à cet article