Le 113 va-t-il s’imposer ?

À la faveur des débats en commission des affaires sociales, le député (LREM) de la Charente et médecin urgentiste Thomas Mesnier a fait voter le principe de la création d'un numéro unique de santé, le 113 pour remplacer le 15 et le 116-117.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Le 113 n'est pas la solution

    Le 30 novembre 2020

    Ce numéro sera surchargé car urgence, demande de conseil et d'avis médicaux auront le même numéro.
    L'attente sera plus longue et ce n'est pas le but souhaité.

    Annick Paulo (IDE)

Réagir à cet article